Foot : Chelsea veut envoyer des fans antisémites visiter Auschwitz

, modifié à
  • A
  • A
Les fans de Chelsea ont été à plusieurs reprises pointés du doigt pour des débordements xénophobes. © GLYN KIRK / AFP
Partagez sur :

Le club anglais veut, à l’initiative de son président Roman Abramovitch, proposer une alternative à ses supporters fautifs. 

La pédagogie plutôt que la sanction. Chelsea veut envoyer ses fans racistes visiter le camp d’Auschwtiz, plutôt que de les bannir de son stade. L’initiative a été lancée directement par le propriétaire du club anglais, le milliardaire russe Roman Abramovitch, selon le Guardian. "Si vous punissez uniquement les gens, vous ne changerez jamais leur comportement. Cette politique leur donne une chance de réaliser ce qu’ils ont fait, et d’améliorer leur comportement", a expliqué Bruce Buck, le président de Chelsea, dans les colonnes du Sun.  

Le club anglais a été confronté ces dernières années à des débordements xénophobes de la part de ses supporters. Certains d’entre eux ont notamment entonné des chants antisémites à l’encontre de Tottenham, l’une des équipes rivales de Chelsea, traditionnellement supportée par la communauté juive du nord de Londres.

"Vous avez fauté, vous avez deux options." "Par le passé, nous punissions les fautifs et les interdisions de stade, jusqu’à trois ans. Maintenant nous leur disons : ‘vous avez fauté, vous avez deux options : où nous vous punissons, ou vous passez un peu de temps pour comprendre ce que vous avez fait de mal'", a poursuivi Bruce Buck.

Les supporters fautifs iront donc visiter le camp d’Auschwitz, en Pologne, où plus d’un million de personnes ont été exterminées par les Nazis durant la Seconde Guerre mondiale.