Euro : Copenhague ovationne Christian Eriksen lors de Danemark-Belgique

, modifié à
  • A
  • A
Le public du Parken Stadium a rendu hommage à Christian Eriksen.
Le public du Parken Stadium a rendu hommage à Christian Eriksen. © STUART FRANKLIN / AFP / POOL
Partagez sur :
Le Parken Stadium a effectué une "standing ovation" jeudi à Copenhague à la 10e minute du match entre le Danemark et la Belgique pour soutenir la star danoise Christian Eriksen victime d'un arrêt cardiaque en plein match samedi dernier. En son absence, le Danemark s'est incliné 2-1 face à la Belgique, qualifiée pour les huitièmes de finale.

Le Parken Stadium de Copenhague a rendu jeudi un hommage vibrant au milieu offensif danois Christian Eriksen, qui se trouve dans un état plutôt rassurant après avoir subi un arrêt cardiaque samedi lors du premier match de sa sélection à l'Euro de football. A la 10e minute de la rencontre face à la Belgique, les 25.000 spectateurs présents dans les gradins de l'enceinte danoise se sont levés pour applaudir leur numéro 10, qui avait dû être réanimé sur la pelouse par les équipes de secours.

"Tout le Danemark est avec toi, Christian"

Le jeu a également été arrêté pour permettre aux 22 acteurs sur le terrain d'applaudir à leur tour la star danoise. Dans les tribunes, une banderole était alors déployée. Elle indiquait : "Tout le Danemark est avec toi, Christian." Après avoir chanté l'hymne danois à plein poumons, le public a ensuite essayé de porter ses chœurs vibrants jusqu'à la chambre d'hôpital, toute proche, de leur idole.

Le joueur va d'ailleurs devoir se faire implanter un défibrillateur cardiaque, a annoncé jeudi la fédération danoise. "Cet appareil est nécessaire après une crise cardiaque du fait de perturbations du rythme" du cœur, précise-t-elle. La fédération ne donne aucune indication sur les conséquences pour la suite de la carrière du joueur de 29 ans de l'Inter Milan. Cette décision, prise par les spécialistes de l'hôpital où se trouve Eriksen, "a été acceptée" par le joueur et "confirmée par des spécialistes nationaux et internationaux qui recommandent ce même traitement", souligne la fédération.

Victoire des Belges

Sur le terrain, la sélection danoise a longtemps cru pouvoir embêter les demi-finalistes belges de la dernière Coupe du monde et ainsi rendre un plus bel hommage encore à Christian Eriksen. Dès la deuxième minute, son attaquant Poulsen ouvrait le score, faisant trembler le "Parken" comme jamais. Mais en deuxième mi-temps, les Belges ont repris le contrôle du match et marqué par deux fois (par Thorgan Hazard à la 55e puis Kevin De Bruyne à la 70e) après deux beaux mouvements collectifs. En l'absence d'Eriksen, le Danemark a donc finalement concédé sa deuxième défaite (2-1). De son côté, la Belgique est qualifiée pour les huitièmes de finale.