LE FILM DU MATCH - Revivez le huitième de finale entre la Croatie et le Danemark

, modifié à
  • A
  • A
Les Croates peuvent remercier leur gardien Danijel Subasic (à gauche, en vert), auteur de trois arrêts lors de la séance de tirs au but. © Alexander NEMENOV / AFP
Partagez sur :

Les Croates, impressionnants depuis le début de la Coupe du monde, ont eu les pires difficultés à se défaire du Danemark en huitièmes de finale de la Coupe du monde. Ils se sont finalement imposés aux tirs au but.

L'ESSENTIEL

Il y a eu cinq minutes folles en début de match puis cinq minutes irrespirables lors des tirs au but. Entre les deux, pas grand-chose à se mettre sous la dent et ce sont les Croates qui sont sortis vainqueurs, aux points, de leur huitième de finale contre le Danemark. Donnés favoris, les Vatreni ont complètement déjoué après une entame de match folle (un but partout en quatre minutes). Les Danois ont joué la montre et ont obtenu de jouer la rencontre à la loterie des tirs au but. Mais ils ont été battus à leur propre jeu par des Croates portés par leur gardien Subasic, auteur de trois arrêts dans l'exercice. La Croatie affrontera la Russie, tombeuse de l'Espagne plus tôt, en quarts.

>>> Revivez le match avec nos points toutes les dix minutes

CROATIE 1 - 1 DANEMARK

Buts : Jorgensen (1ère), Mandzukic (4e)

Le point final : VICTOIRE DE LA CROATIE ! 3-2 aux tirs au but ! Jorgensen se rate complètement en tirant tout droit, Subasic la stoppe des jambes. Rakitic reste serein et trompe Schmeichel ! Que ce fut dur pour les Croates et que c'est cruel pour les Danois ! Subasic est finalement le héros de ce match alors que Schmeichel a failli endosser ce costume.

Tirs au but : 2-2 ! Schöne se rate ! Subasic arrête le tir en force sur sa droite. Et Schmeichel lui répond avec un nouvel arrêt face à Pivaric, également sur sa droite ! Quelle séance !

Tirs au but : 2-2 ! Krohn-dehli ne tremble pas pour le Danemark. Derrière, Modric revient face à Schmeichel et réussit cette fois son tir !

Tirs au but : 1-1 ! Kjaer frappe en force dans la lucarne droite, imparable. Puis le Croate Kramaric, avec une feinte, trompe le portier danois.

Tirs au but : 0-0 après deux tirs ! Eriksen a raté son tir, dévié par Subasic sur le poteau et dans la foulée, Schmeichel arrête avec les jambes la tentative de Badelj.

Le point à la fin des prolongations : comme l'Espagne et la Russie, le Danemark et la Croatie vont se départager aux tirs au but. La Croatie a bien cru tenir la victoire mais Modric a raté son penalty au dernier moment.

Le point à la 115e minute : Penalty pour la Croatie mais Modric le rate !! Incroyable !! Modric sert magnifiquement dans la profondeur Rebic, oublié par Jorgensen. Le Croate crochète Schmeichel avant d'être fauché par le défenseur danois (averti alors qu'il aurait pu être exclu). Modric tire sur la droite du but mais Schmeichel a bien anticipé (115e) ! La Croatie a peut-être raté le coup de grâce car elle était au bord de l'asphyxie. Et Kasper Schmeichel a désormais un ascendant psychologique sur ses adversaires pour d'éventuels tirs au but.

Le point à la 105e minute : c'est la mi-temps des prolongations ! L'espoir de voir un but dans l'ultime quart d'heure de jeu est mince. Les deux équipes ne sont guère impliquées : même bien lancé par Modric dans la surface, Kramaric n'a pu tirer et a dû se contenter d'un centre-tir sorti par Schmeichel (102e). La séance de tirs au but est sans doute déjà dans toutes les têtes.

Le point à la 100e minute : les Danois jouent à leur rythme et les Croates sont à la peine. Il n'y a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent depuis dix minutes. Ce sont les Danois qui ont repris le contrôle du ballon face à des Croates empruntés physiquement. Heureusement pour eux, les offensives scandinaves ne sont pas très tranchantes. Seul Schöne a inquiété Subasic : après avoir crocheté Kovacic, il s'est ouvert l'axe du but mais sa frappe du droit est passé à gauche du but du portier de l'AS Monaco (99e).

Le point à la fin du temps réglementaire : il faudra en passer par les prolongations ! Après 90 minutes, les deux équipes n'ont pas réussi à se départager (1-1). Les Croates ont fait passer deux derniers frissons chez les supporters danois. Rebic a fait un festival sur la droite de la surface. En trois crochets, il s'est débarrassé de son vis-à-vis et a centré devant le but. Heureusement pour les Danois, Jorgensen a dévié du bout du pied car Perisic était à l’affût derrière (87e). Dans le temps additionnel, Rakitic a pris sa chance à 25 mètres mais sa frappe lourde a fui le cadre au dernier moment (90e+2).

Le point à la 85e minute : conscients que le temps ne joue pas en leur faveur, les Croates se relancent. Sur la droite, Rebic hérite du ballon devant la surface et tente sa chance du gauche. La frappe était bien placée mais Schmeichel veille et s'empare du ballon sans trop de problème (78e). Perisic a également essayé de débloquer le match avec une tête passée bien au-dessus du but danois (84e). Clairement, le match a baissé en intensité et aucune des deux équipes ne semble prête à se découvrir pour essayer de marquer, au risque de se faire punir en contre.

Le point à la 75e minute : Jorgensen réveille (un peu) tout le monde. Rentré à en jeu à la 66e minute, l'attaquant danois (à ne pas confondre avec son homonyme défenseur auteur du premier but) hérite du ballon dans la surface, s'ouvre un espace de tir et tente sa chance mais Subasic était bien placé (72e). Un éclair dans le néant puisqu'il ne s'est absolument rien passé depuis une vingtaine de minutes. A croire que les deux équipes ne seraient pas mécontentes de jouer la prolongation… 

Le point à la 65e minute : le match est embarqué dans un faux rythme. Les Danois ont quelque peu anesthésié les milieux Croates qui ne parviennent pas à conserver le ballon. En contrôle, les Danois peinent malgré tout à se procurer de réelles occasion de buts. Yussuf Poulsen tente de dynamiser les offensives de son équipe mais il pêche dans la dernière passe (59e), pas aidé par Martin Braithwaite, imprécis face au but (55e). Au bout d'une heure de jeu, les Croates semblent déjà à la peine physiquement. Inquiétant…

Le point à la 55e minute : le Danemark est revenu des vestiaires avec de meilleures intentions. Les coéquipiers de Christian Eriksen ont mis le pied sur le ballon et tentent de placer une attaque construite, sans succès. Mais les Danois ont repris l'ascendant et ont imposé leur jeu physique. Braithwaite s'est procuré une occasion après un ballon dévié dans la surface adverse mais il a dévissé sa frappe (55e). En face, les Croates sont un peu endormis.

Le point à la mi-temps : c'est la pause à Nijni Novgorod ! La Croatie et le Danemark sont dos-à-dos après 45 minutes (1-1). Après une entame tonitruante avec deux buts en moins de cinq minutes, le match a repris un rythme plus tranquille. Les Croates dominent globalement des Danois très défensifs mais peinent à trouver la faille.

Le point à la 40e minute : grosse occasion pour la Croatie ! Sur un coup franc lointain à gauche de la surface, Luka Modric centre fort devant le but. L'ancien joueur de l'Olympique Lyonnais Dejan Lovren s'élève plus haut que tout le monde mais sa tête en arrière frôle le poteau (39e). Peu après, un centre-tir d'Eriksen a trouvé la barre transversale (42e). Le match fonctionne par à-coups et avant ces occasions, le rythme était redescendu. Les Croates ont remis le pied sur le ballon et tentent de franchir le double-rideau danois. Plus facile à dire qu'à faire…

Le point à la 30e minute : le match s'emballe de nouveau. Après une phase de conservation croate sans opportunité, les Danois ont tenté une percée. Bien servi par Eriksen dans la surface, le joueur des Girondins de Bordeaux Martin Braithwaite s'est jeté pour tirer mais Danijel Subasic était vigilant (27e). Dans la foulée, la Croatie a répliqué à trois reprises en une seule action ! Rakitic a récupéré un ballon et s'est avancé pour frapper fort à l'entrée de la surface. Schmeichel a bien repoussé. Le ballon est revenu sur la gauche et Perisic a pu frapper deux fois : le portier danois a arrêté le premier tir et le second est passé au-dessus (28e).

Le point à la 20e minute : la rencontre reprend un rythme normal. Le match ressemble désormais à ce que l'on attendait, à savoir des Croates qui prennent d'assaut la surface de réparation danoise. Les Vatreni ont obtenu un bon coup franc à l'entrée de la surface mais le mur danois a contré la frappe de Perisic (12e). Ils ont ensuite réclamé un penalty quand Mandzukic s'est effondré dans la surface mais l'arbitre a décidé (logiquement) de ne pas siffler (18e). L'attaquant croate a exagéré le contact avec Knudsen.

Le point à la 10e minute : quel début de match complètement fou !! Déjà 1-1 entre les deux équipes. Le Danemark a ouvert le score après seulement 57 secondes ! Sur une touche longue, Jorgensen récupère le ballon et frappe dans la mêlée. Subasic arrête de la main gauche mais renvoie le ballon sur son poteau et ne peut que le regarder franchir la ligne ! Mais dans la foulée, la Croatie a égalisé ! Sur la droite de la surface, Rebic sert Rakitic dont le centre fort est renvoyé sur la tête du malchanceux Danois Delaney. Mandzukic en profite et crucifie Schmeichel a bout portant (4e) !

Le point au coup d'envoi : les Danois, en blanc, ont engagé à Nijni Novgorod ! Les Croates évoluent en noir et bleu. Le temps est lourd (26°C au thermomètre) mais il ne pleut pas pour l'instant.

Le point sur les compos : pas de surprise des deux côtés. La Croatie aligne son équipe-type avec Subasic dans les buts et le duo Modric-Rakitic pour animer le jeu et servir Perisic et Rebic sur les ailes ou Mandzukic devant. Le Danemark compte sur Eriksen pour faire la différence. A noter la présence du Bordelais Martin Braithwaite sur le flanc gauche de l'attaque danoise.