Coupe de France : débuts victorieux pour Robert Moreno, le nouvel entraîneur de Monaco

  • A
  • A
Keita Baldé, à gauche, célèbre son deuxième but.
Keita Baldé, à gauche, célèbre son deuxième but. © VALERY HACHE / AFP
Partagez sur :
L'AS Monaco a gagné lors du premier match du nouvel entraîneur, l'Espagnol Robert Moreno, samedi en 32e de finale de la Coupe de France. Keita Baldé a inscrit le but de la victoire à la dernière seconde de jeu. 

Un doublé de Keita Baldé et un penalty arrêté par Benjamin Lecomte ont permis à Robert Moreno de réussir sa première sur le banc de Monaco contre Reims (2-1), samedi en 32e de finale de la Coupe de France. Pour ses grands débuts à la tête d'un club, l'ancien sélectionneur de l'Espagne Robert Moreno a donc vécu un après-midi contrasté. Et surtout il est passé d'une grande frayeur à une joie non feinte et non dissimulée en fin de rencontre.

Le but de la victoire de Keita Baldé à la dernière seconde

Car à cinq minutes du terme de la rencontre, alors que le score était de 1-1, son gardien Benjamin Lecomte a été déterminant. Alors que Adrien Silva venait de concéder un penalty pour une faute sur Hassane Kamara, il a permis aux siens de rester en vie dans cette Coupe de France. Le Malien Moussa Doumbia, pourtant auteur d'une entrée en jeu très tranchante jusqu'alors, a tiré plein centre. Et l'ancien gardien de Montpellier a sorti du pied la frappe (85e).

Dès lors, la rencontre allait devenir folle. Wissam Ben Yedder pensait lui aussi obtenir un penalty, mais a été sanctionné pour simulation (90e+1). Puis Doumbia frappait de peu à côté (90e+2), avant que Keita Baldé, autre grande bonhomme monégasque de la rencontre n'inscrive son deuxième but. Sur le dernier corner de la rencontre, le Sénégalais s'arrachait et donnait une victoire à l'arrachée à l'ASM (2-1, 90e+4). Désormais, c'est un tout autre adversaire qui, par deux fois, va se présenter devant Monaco : le Paris SG.