Alain Roche : "Le fair-play financier est un vrai frein pour le Paris Saint-Germain"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Alain Roche, nouveau consultant d'Europe 1, a évoqué la clôture du mercato d'hiver qui, selon lui, n'est pas une période "propice à l'achat de grands joueurs et de joueurs cadres dans des équipes renommées".
L'AVIS DE

Les supporters du PSG attendaient mieux des dernières heures du mercato d'hiver, qui s'est clôturé jeudi soir à minuit. Hormis l'arrivée de Leandro Paredes, dont le transfert a été officialisé mardi, le club de la capitale ne s'est pas renforcé lors de cette période de transfert, et ce malgré la longue absence de Neymar à venir.

"Cette période n'est pas propice à l'achat de grands joueurs et de joueurs cadres dans des équipes renommées", tempère Alain Roche, tout nouveau consultant football d'Europe 1. "En plus, le fair-play financier est un vrai frein pour le Paris Saint-Germain", analyse-t-il.

Une "orgie d'achats" pour Monaco. A l'inverse, le club de Monaco a été particulièrement actif lors de ce mercato d'hiver, avec pas moins de 16 mouvements de joueurs : "Il fallait effacer le fiasco du recrutement estival. Il a fallu faire des efforts financiers importants parce que l'objectif vital, c'est le maintien en Ligue 1."

Alain Roche évoque donc "une orgie d'achats", grandement "facilitée par des caisses pleines et des avantages fiscaux pour les joueurs étrangers qui ne sont pas négligeables". Actuellement 19ème et en grande difficulté en championnat, l'ASM avait en tout cas besoin de se renforcer. La deuxième partie de saison nous dira si cela s'est avéré payant ou non.