Wilkinson sera bien toulonnais

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Mourad Boudjellal a bien fait les choses. A peine la saison de Top 14 terminée, le président du Rugby Club Toulonnais a annoncé, ce lundi, les recrues du club varois pour la prochaine saison. Outre les arrivées de Bruno et Mignoni le stade Mayol voit débarquer Jonny Wilkinson, l'ouvreur anglais champion du monde en 2003.

Mourad Boudjellal a bien fait les choses. A peine la saison de Top 14 terminée, le président du Rugby Club Toulonnais a annoncé, ce lundi, les recrues du club varois pour la prochaine saison. Outre les arrivées de Bruno et Mignoni le stade Mayol voit débarquer Jonny Wilkinson, l'ouvreur anglais champion du monde en 2003.Un recrutement clinquant. Fidèle à ses habitudes, Mourad Boudjellal a soigné l'effet d'annonce, lundi. Après une saison de Top 14 terminée, samedi, sur une bonne note avec une victoire à Mayol face à Montpellier (23-3), le président varois n'a pas tardé à dévoiler ses recrues pour la prochaine saison. Et comme prévu, il y aura du lourd sur la Rade !Ce ne sont pas moins de 16 joueurs qui vont venir garnir un effectif qui sera désormais dirigé par Philippe Saint-André, nouveau manager du club azuréen. Tout cela dans l'optique de compenser certains départs (Maestri, Jagr ou Labadzé) tout en apportant un plus conséquent au niveau de la qualité. L'objectif est clair pour le fantasque président, PDG des éditions Soleil Productions : vivre une saison moins délicate et tenter de titiller les ténors du Top 14.Wilko, la surprise du chefDans cette armada estampillée Saint-André, on trouve des joueurs peu connus comme Joe El-Abd, Clément Marienval, Tonga Lea'aetoa, Christian Loamanu, Dewald Senekal, Tim Ryan ou Kris Chesney. Mais surtout, le RCT a fait signer des joueurs confirmés possédant une certaine expérience dans le monde de l'ovalie.Le Gallois James Robinson, les Pumas Felipe Contepomi (malgré sa grave blessure) et Juan Martin Fernandez-Lobbe, l'Écossais Rory Lamont, les Tricolores Sébastien Bruno au talon, Laurent Emmanuelli en tant que pilier et Pierre Mignoni à la mêlée. A cela il faut rajouter l'Anglais Tom May. Mais l'arrière de Newcastle ne sera pas le seul Falcon à venir à Toulon.Le buteur, champion du monde en 2003 avec l'Angleterre, Jonny Wilkinson, viendra enfiler les pénalités sur les bords de la Méditerranée. Un souhait de Boudjellal qui s'était réservé le droit, auprès de son manager, de faire une ou deux folie sur le front des transferts. Saint-André aura fort à faire pour ne pas faire revivre une saison décevante au RCT et pour que tout ce beau monde s'entende sur le rectangle vert. Malgré les millions dépensés, rien ne dit que ce sera le cas.

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr