Transferts : le Barça est-il trop grand pour Antoine Griezmann ?

  • A
  • A
Antoine Griezmann face au Barça (1280x640) JAVIER SORIANO / AFP
Antoine Griezmann pourrait rejoindre Andres Iniesta et le Barça l'été prochain. © JAVIER SORIANO / AFP
Partagez sur :
D'après le quotidien catalan "Mundo deportivo", le FC Barcelone aurait acté le transfert l'été prochain de la star tricolore.

Antoine Griezmann va-t-il quitter Madrid pour la Catalogne ? L'hypothèse a pris de l'épaisseur en fin de semaine dernière avec les informations du quotidien Mundo deportivo, selon lequel le président du FC Barcelone, Josep Maria Bartomeu, a déjeuné récemment avec la famille de l'attaquant de l'Atlético de Madrid. "Il s'agissait d'apporter la touche finale à l'accord", écrit même le quotidien, qui précise que le transfert devrait se faire à hauteur de 100 millions d'euros, clause libératoire de "Grizi" au 1er juillet 2018. Après quatre saisons à l'Atlético de Madrid, Griezmann pourrait donc faire le grand saut et rejoindre le Barça. Mais la marche n'est-elle pas un brin trop haute pour lui ?

OUI :  "Griezmann doit être au centre de l’équipe"

Par Julien FROMENT

"Son entraîneur Diego Simeone a beau argué chez nos confrères de L’Équipe Mag que "si Griezmann va dans une équipe plus offensive, il sera encore bien meilleur", est-ce un bon choix d’aller au FC Barcelone, où la ligne offensive est composée de Luis Suarez, Ousmane Dembélé et surtout de Lionel Messi ? À 26 ans, Griezmann, élu meilleur joueur de l'Euro 2016, ne peut pas simplement entrer dans la rotation catalane, pour remplacer Messi ou Suarez, fatigués.

Et quand bien même Messi, 30 ans, est plus proche de la fin que du début de sa carrière, "La Pulga" conserve encore la mainmise sur l’animation offensive barcelonaise et ne cédera pas sa place avant, au mieux, quatre ans.  Ou alors le Barça devra s’adapter à la manière de jouer du Français, ce qui serait très surprenant. Dès lors, Antoine Griezmann serait peut-être plus inspiré de rejoindre une équipe qui lui assurera une place de titulaire indiscutable.

Le Real Madrid et Manchester United auraient un œil aiguisé sur lui. Et pourquoi pas aussi… l’Atlético de Madrid, qui récupérera au prochain mercato hivernal un certain Diego Costa ? Antoine Griezmann pourrait s’apercevoir que l’herbe des pelouses n’est pas forcément plus verte ailleurs…"

NON : "Le Barça est un marche-pied idéal"

Par Nicolas ROUYER

"Le Barça est-il trop grand pour Antoine Griezmann ? S'est-on posé la question avec Ousmane Dembélé, une saison à Rennes et une autre au Borussia Dortmund dans sa carrière avant de rejoindre les Blaugrana ? S'est-on posé la question avec Samuel Umtiti, venu directement de son cocon lyonnais ? Non. Il n'y a donc pas de raison de se la poser avec Antoine Griezmann, qui affichera l'été prochain neuf saisons de Liga au compteur, cinq avec la Real Sociedad et quatre avec l'Atlético de Madrid, club qui lui a permis de franchir un cap.

Oui, mais voilà, si le Barça n'est certainement pas trop grand pour Antoine Griezmann, troisième du classement du Ballon d'Or l'année dernière, Antoine Griezmann est sans doute lui devenu trop grand pour l'Atlético de Madrid. La réalité des réseaux sociaux est ce qu'elle est, mais quand même. La star des Bleus possède 4,8 millions d'abonnés sur Twitter, l'Atlético "seulement" 3,76. Il est temps pour Griezmann d'exporter sa "marque", comme a pu le faire Neymar l'été dernier, dans un cas légèrement différent. La star brésilienne avait déjà le palmarès, il lui fallait son équipe. Griezmann n'est pas dans cette optique, il lui faut d'abord gagner des titres, ce qu'il n'a jamais réussi à faire avec l'Atlético, finaliste malheureux de la Ligue des champions en 2016.

Le Barça de Messi, qui pourra jouer auprès de lui le guide qu'il a été pour Neymar, peut lui permettre de gonfler un palmarès qui ne compte pour le moment qu'une Supercoupe d'Espagne en 2014. On évoque également l'intérêt du Real Madrid ? Inenvisageable, quand on a porté si haut les couleurs du rival. Manchester United ? Griezmann a la culture et le jeu espagnol. Le Barça est aujourd'hui le club idoine pour notre "Grizi", le marche-pied idéal."