RadioShack prend ses distances avec Schleck

  • A
  • A
Partagez sur :

L'équipe RadioShack a déclaré mardi soir ne pas pouvoir expliquer le contrôle antidopage positif à un diurétique du coureur luxembourgeois Frank Schleck, à qui elle a demandé de quitter le Tour de France.

"Le produit n'est pas présent dans aucun des médicaments qui ont été prescrits par l'équipe", a déclaré la formation luxembourgeoise dans un communiqué. "La raison de la présence de Xipamide dans l'échantillon d'urine de M. Schleck n'est pas claire pour l'équipe"."Pour le moment, l'équipe ne peut donc pas expliquer le résultat positif", a souligné la formation dirigée par Johan Bruyneel.

Dans son communiqué, l'équipe a précisé avoir "décidé de retirer immédiatement Frank Schleck du Tour de France", après avoir été informé du résultat du contrôle.