Dopage : Fränk soutenu par Andy Schleck

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Le Luxembourgeois Fränk Schleck, contôlé positif à un diurétique, la Xipamide, a reçu un soutien attendu en la personne de son frère cadet, Andy Schleck. "Je suis à 100, non à 110 % derrière Frank", a insisté le vainqueur du Tour 2010 sur le site internet du journal luxembourgeois Le Quotidien. "On a pris un énorme coup sur la tête, car on n'a jamais rien pris d'illicite. Je peux vous le jurer sur la tête de ma mère ! On est sûrs de nous, on s'entraîne tout le temps ensemble, on se prépare tout le temps ensemble, on court tout le temps ensemble, même si c'est un peu moins vrai cette saison. Et je peux vous dire et vous répéter qu'on n'a jamais rien pris." Victime d'une fracture du bassin, Andy Schleck a dû déclarer forfait sur le Tour de France 2012.