Clermont veut inverser la tendance

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Finaliste malheureux des deux dernières éditions du Top 14, Clermont affronte le Stade Toulousain, vendredi à Bordeaux, en demi-finales. Les Auvergnats rêvent de prendre leur revanche de l'an passée lorsqu'ils avaient été battus en finale par les hommes de Guy Novès (20-26).

Finaliste malheureux des deux dernières éditions du Top 14, Clermont affronte le Stade Toulousain, vendredi à Bordeaux, en demi-finales. Les Auvergnats rêvent de prendre leur revanche de l'an passée lorsqu'ils avaient été battus en finale par les hommes de Guy Novès (20-26).En neuf finales du championnat de France, Clermont n'a jamais obtenu le titre. Plus frustrant encore, les Auvergnats restent sur deux échecs consécutifs lors du match décisif face au Stade Français (23-18) et au Stade Toulousain (20-26). Grand favori en 2008 après avoir fini la saison régulière à la première place, les hommes de Vern Cotter avaient été battus sur le fil par les Rouge et Noir, qui décrochaient pour l'occasion leur 17e Bouclier de Brennus. Vendredi au Stade Chaban-Delmas de Bordeaux, l'ASM défie de nouveau Guy Novès et ses troupes. Pour le manager sportif du club, Jean-Marc Lhermet, interviewé au micro d'Europe 1, cette rencontre n'est toutefois pas considérée comme une véritable revanche: "On veut tourner la page. C'est vrai que la finale de l'an dernier a laissé des traces. On est animé d'une volonté énorme de faire quelque chose. On essaye de tout mettre en oeuvre pour être le plus performant possible".Lhermet: "Toulouse, c'est une machine de guerre"Troisièmes de la saison régulière, les Clermontois ont fini avec neuf points de retard sur le leader perpignanais et son dauphin toulousain. Surtout, ils ont terminé la saison en boulet de canon avec notamment une victoire sur la pelouse du Stade Français (21-19) et quatre succès à domicile impressionnants face à Bourgoin (57-21), Brive (52-7), Mont-de-Marsan (66-3) et Dax (73-3). Mauvaise nouvelle en revanche pour l'ASM, le trois-quarts australien Brent Russel, toujours handicapé par une entorse de la cheville gauche, et l'ailier international tricolore Julien Malzieu, victime d'une déchirure de l'aponévrose plantaire du pied gauche, ne pourront pas prendre part à la rencontre. De son côté, le Stade Toulousain, qui a échoué en quarts de finale en Coupe d'Europe, face à Cardiff (6-9), espère se rattraper sur la scène nationale. Jean-Claude Lhermet connaît l'ampleur de la tâche qui attend les Jaunards: "On a gagné en maturité sur les trois dernières saisons. On a un groupe qui a très peu évolué, qui a connu des expériences de phases finales. Ce sont des éléments importants, mais si on compare au Stade Toulousain, ça n'a rien à voir. C'est une machine de guerre. Ils sont inclassables en termes de maturité".

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr