Bastareaud hospitalisé

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Mathieu Bastareaud, le centre du Stade Français a été hospitalisé lundi une semaine après l'affaire de sa vraie-fausse agression à Wellington, en Nouvelle-Zélande. Il souffrirait de "graves troubles psychologiques"

Mathieu Bastareaud, le centre du Stade Français a été hospitalisé lundi une semaine après l'affaire de sa vraie-fausse agression à Wellington, en Nouvelle-Zélande. Il souffrirait de "graves troubles psychologiques".L'information a filtré lundi après-midi et c'est un triste chapitre de plus dans l'affaire Mathieu Bastareaud. Le centre du Stade Français a été hospitalisé pour de "graves troubles psychologiques" dans un établissement de la région parisienne. Un lieu tenu secret jusqu'à présent.Depuis sa vraie-fausse agression, le rugbyman n'allait pas bien du tout. Tout commence dans la nuit du 20 au 21 juin dernier. Après une défaite contre la Nouvelle-Zélande (10-14) lors du deuxième test-match de la tournée estivale du XV de France, Bastareaud déclare avoir été victime d'une agression dans les rues de Wellington. Quelques jours plus tard, la version du Parisien a changé. Il avoue avoir menti et affirme avoir heurté sa table de nuit à l'hôtel alors qu'il était apparemment en état d'ébriété. Dans la foulée, le jeune homme rentre en France...Depuis, Bastareaud subit le contrecoup d'une affaire dont l'ampleur dépasse sans doute ce qu'il avait pu imaginer. Son président au Stade Français, Max Guazzini ne s'est pas privé de monter au créneau, via l'AFP pour dénoncer "l'acharnement de la presse contre un garçon de vingt ans. Des journalistes sont allés jusqu'à son domicile et à celui de ses parents. Il est complètement anéanti, il faut le laisser tranquille", a ajouté le dirigeant francilien. Le joueur restera sous surveillance médicale pour une durée minimum de quinze jours.

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr