Yoga : nos idées de postures à faire sur la plage

, modifié à
  • A
  • A
En fonction  de l'heure, de vos envies ou de votre degré de souplesse, il existe plusieurs sortes de postures de yoga adaptées.
En fonction de l'heure, de vos envies ou de votre degré de souplesse, il existe plusieurs sortes de postures de yoga adaptées. © YogawithAmit / Pixabay
Partagez sur :
Qui a dit que la plage n’était qu’un lieu de farniente ? Le sable fin et le bruit des vagues peuvent aussi vous servir de cadre pour expérimenter quelques postures…

La plage est peut-être le lieu de farniente par excellence. Mais elle peut également fournir un cadre idéal pour… se recentrer et s’initier au yoga. "C’est un excellent espace pour se dépayser, se sortir du quotidien, du travail, des transports, pour retrouver une qualité de vie que l’on avait peut-être oubliée. En somme, c’est un espace où l’on peut redevenir un être humain", abonde Martine Roubinet, vice-présidente de la Fédération française de Hatha Yoga. Mais comment pratiquer ? Le sable, le bruit et la chaleur ne sont, en la matière, pas forcément vos alliés. D’où l’importance de bien choisir son moment, et ses postures. Voici nos conseils.

Le matin, des postures debout et "énergisantes"

Pour éviter le monde et le soleil, il est plutôt conseillé de s’exercer le matin, par exemple avant 10h/10h30. À cette heure-ci, vous pouvez opter pour des postures debout, dites "énergisantes". "L’idée est de travailler son ancrage, sa stabilité, son équilibre. On privilégie donc la verticalité, on se redresse. Un peu comme une plante !", décrypte Martine Roubinet. La posture des "mains aux pieds (voir par ici) ou celles de la "salutation au soleil" (ici) rentrent notamment dans ce cadre.

>> Dans le détail, voici quelques exemples de postures, à faire dans l’ordre ou individuellement (chaque posture demande une inspiration calme, profonde, en gonflant l’abdomen ou le thorax, suivie d’une longue expiration. Il est préférable d’expirer pendant le mouvement) :

 

Martine Roubinet

 

En fin d’après-midi, des postures pour se détendre

En fin d’après-midi vers 17h, lorsque la chaleur et la fréquentation tendent à diminuer, vous pouvez, cette fois, vous essayer à des postures dites de "plat dos", comme la posture du "crocodile" ou celle du "roi des singes". "Ce sont des postures de fin de journée, ‘ressourçantes’, qui aident notamment à détendre le dos après une journée où il a pu être éprouvé", commente Martine Roubinet.

>> En dessins, voici quelques exemples (outre les images 18, 22, 23 et 24, les pieds restent au sol) :

 

Martine Roubinet

 

Au coucher du soleil, des postures méditatives 

En début de soirée, voire même au coucher du soleil, pourquoi ne pas enchaîner par des postures plus méditatives ? "L’idée est de se préparer à entrer dans un état de méditation. Elles aident à l’introspection et se pratiquent en silence", indique la professeure du yoga. La posture dite "de la charrue" ou celle dite "du chameau" peuvent entrer dans ce cadre. Attention, celles-ci demandent un peu de souplesse. Si vous ne vous sentez-pas, privilégiez des postures plus simples, comme vous pouvez en trouver dans les dessins ci-dessous (attention, les postures 4 et 7 se font avec les pieds au sol) :

 

Yoga plage soir

 

"L’important en yoga n’est pas de viser la performance", rappelle Martine Roubinet. "Peu importe le résultat escompté, que la posture soit parfaite ou non, ce qui compte, c’est la régularité. Le yoga est une question d’endurance, de pratique régulière. Le critère pour démarrer, ce n’est pas la souplesse. C’est le yoga qui rend souple", poursuit l’enseignante. Et de conclure : "partant de ce principe, absolument tout le monde peut faire du yoga".

>>POUR ALLER PLUS LOIN – Nos conseils pour choisir un bon professeur de yoga

 

Les trois choses à retenir

- Le matin, privilégiez les postures debout, "énergisantes"

- En fin d’après-midi, quelques postures "plat dos" peuvent aider à se ressourcer

- Au coucher du soleil, préparez-vous à la méditation avec des postures d’introspection