Un détenu oublié 13 heures dans une pièce, son avocat porte plainte

, modifié à
  • A
  • A
Pendant 13 heures et malgré les appels du détenu, aucun membre du personne n'est venu le chercher. Image d'illustration.
Pendant 13 heures et malgré les appels du détenu, aucun membre du personne n'est venu le chercher. Image d'illustration. © GEORGES GOBET / AFP
Partagez sur :
Il a été laissé "sans eau, ni nourriture , ni sanitaire" dans une pièce du centre pénitentiaire de Valence dans la Drôme le 21 septembre dernier. 

Une enquête administrative a été lancée suite à la plainte d'un avocat contre "l'oubli" qu'a dû subir un de ses clients, un détenu, pendant 13 heures dans une prison de Valence dans la Drôme, rapporte lundi Le Dauphiné

"Sans eau, ni sanitaire". "Mon client est resté pendant plus de 13 heures, dans une toute petite pièce sans eau, ni nourriture , ni sanitaire", a détaillé au quotidien régional Me Ivan Flaud. C'est le 21 septembre dernier que se sont déroulés ces faits qualifiés d'"inquiétants" par l'avocat. Alors en détention provisoire au centre pénitentiaire de Valence, son client, après un parloir avec ses parents, est amené dans une pièce de transition. Le personnel du centre l'oublie alors jusqu'au lendemain 6h30. "Il a appelé, frappé, mais personne ne semble l’avoir entendu, ni s’être rendu compte de son absence en cellule", relate son conseil au Dauphiné

Plainte pour "délaissement". Me Ivan Flaud a écrit une lettre explicative au garde des Sceaux et au contrôleur général des prisons. Il a ensuite déposé plainte pour "délaissement". Le directeur du centre pénitentiaire de Valence a confirmé qu'une enquête administrative était bien en cours. 

Europe 1
Par NM