Routes secondaires à 80 km/h : près de 6 Français sur 10 sont contre

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Pour une majorité de Français (83%), si le gouvernement veut abaisser la vitesse sur les routes secondaires, c'est avant tout pour dresser davantage de contraventions.

Près de six Français sur dix (59%) se disent opposés à l'abaissement de 90 km/h à 80 km/h de la limitation de vitesse sur les routes secondaires à double sens, selon un sondage Harris Interactive diffusé mardi.

Une mesure pour dresser plus de contraventions. D'après cette enquête d'opinion réalisée pour RMC et Atlantico, 41% des sondés sont favorables à une telle mesure, qui doit être annoncée mardi par le gouvernement à l'occasion d'un Conseil interministériel de sécurité routière (CISR). Plus de huit Français sur dix (83%) estiment que l'objectif recherché par le gouvernement est d'accroître le montant total des contraventions. Pour 59% des Français néanmoins, le but est de réduire le nombre de morts sur les routes, ce que 44% jugent possible avec une telle limitation de la vitesse. Enfin, 72% des personnes interrogées pensent que la mesure ne sera plutôt pas respectée. Le paradoxe est que 73% des Français affirment que, personnellement, ils s'y conformeront.

Sondage réalisé en ligne le 8 janvier selon la méthode des quotas auprès d'un échantillon représentatif de 1.018 personnes de 18 ans et plus.