Retraites : les conducteurs RATP/SNCF concernés par la réforme à partir de la génération 1985

, modifié à
  • A
  • A
Train SNCF Grève retraites
Les agents de la SNCF nés après 1985 vont voir leur âge de départ à la retraite reculer. © Mehdi FEDOUACH / AFP
Partagez sur :
Dans la foulée des annonces d'Édouard Philippe sur les retraites, mercredi midi, Matignon a précisé le contour de la future réforme pour les conducteurs de la RATP, ainsi que ceux de la SNCF. Les personnels concernés, qui "peuvent partir à la retraite à partir de 2037" à 52 ans, sont donc nés en 1985.

La réforme des retraites s'appliquera à partir de la génération 1985 "pour les fonctionnaires et les agents des régimes spéciaux dont l'âge légal" de départ est de 52 ans, en particulier les conducteurs de la SNCF et de la RATP, a indiqué Matignon mercredi. "Ceux qui sont concernés sont ceux qui peuvent commencer à partir à la retraite en 2037. Pour un cheminot qui part à la retraite à 52 ans, c'est donc la génération 1985", a précisé l'entourage du Premier ministre.

La génération 1980 pour les pompiers

Cela vaudra également pour les conducteurs de la RATP, ainsi que certains fonctionnaires des "catégories actives" comme les policiers, les surveillants de prison et les contrôleurs aériens. Pour ceux dont l'âge légal est de 57 ans, les premiers à entrer dans le futur "système universel" seront ceux de la génération 1980 : pompiers, douaniers, policiers municipaux, agents de maintenance de la RATP et de la SNCF. 

Leur entrée dans le nouveau se fera en 2025, comme pour tous les actifs qui seront alors "à 17 ans de la retraite", c'est-à-dire ceux de la génération 1975 en règle générale.