Rentrée scolaire : pourquoi la proposition du masque obligatoire dès 6 ans fait débat

, modifié à
  • A
  • A
Jean-Michel Blanquer a précisé dimanche les contours du protocole sanitaire qui sera mis en place dans les écoles à partir de mardi. 2:09
Jean-Michel Blanquer a précisé dimanche les contours du protocole sanitaire qui sera mis en place dans les écoles à partir de mardi. © Thomas SAMSON / AFP
Partagez sur :
Dans une tribune publiée par "Le Parisien" samedi, un collectif de professionnels de santé appelle à rendre obligatoire le port du masque en milieu scolaire dès l'âge de 6 ans, contre 11 ans dans le protocole actuellement en vigueur pour la rentrée. Toutefois, les très jeunes enfants positifs au Covid-19 seraient beaucoup moins contagieux que les autres malades. 

La question du masque à l’école continue de diviser à deux jours de la rentrée. Dans une tribune publiée par Le Parisien samedi, des professionnels de santé jugent que le protocole sanitaire mis en place ne va pas assez loin, et donc que l’école n’est pas prête à accueillir les élèves. Pour eux, le port du masque doit être imposé dès 6 ans, et non à partir de 11 ans comme le préconise le ministère de l’Education nationale. Ils citent en exemple les systèmes chinois, sud-coréens, italiens ou encore espagnols où le masque est obligatoire dès la maternelle.

Les signataires de cette tribune s’appuient également sur des chiffres inquiétants dans les régions du globe où la rentrée à déjà eu lieu avec un protocole sanitaire similaire au notre. "À Berlin, après deux semaines de classe, une quarantaine d’écoles ont annoncé des mises en quarantaine pour de nombreux élèves. À la Réunion, une semaine après la rentrée, trente écoles sont totalement ou partiellement fermées", cite en exemple Michaël Rochoy, médecin généraliste et l’un des signataires de cette tribune.

Les jeunes enfants, beaucoup moins contagieux que les autres malades

On ne trouve toutefois qu’un seul pédiatre dans la liste des signataires de cette tribune, alors que c’est la Société française de pédiatrie qui a validé le port du masque à partir de 11 ans, rappelle Jean-Michel Blanquer dans les colonnes du Journal du Dimanche. L’OMS le recommande de son coté à partir de 12 ans.

Un enfant infecté porte la même dose de virus qu’un adulte mais reste moins contagieux, assure auprès d’Europe 1 le docteur Robert Cohen, pédiatre et infectiologue. "Le nombre d’études sur ce sujet est extrêmement important. Lorsqu’un enfant est PCR positif, le risque de contamination entre enfants ou d’enfant à adulte reste extrêmement limité." Pour ce spécialiste, rendre obligatoire le porte du masque à cet âge serait "imposer aux enfants quelque chose qu’ils ne vont pas très bien accepter, alors que le niveau d’efficacité est égal à zéro." Robert Cohen soutient en revanche d’autres demandes de la tribune publiée par Le Parisien, comme une meilleure aération des locaux et une plus grande distance entre les élèves dans la classe.

Europe 1
Par Théo Maneval, édité par Romain David