Bûche vegan, pavlova ou cake glacé : quel dessert pour les fêtes de fin d'année ?

  • A
  • A
Bûche Yann Couvreur 2:49
Pour les fêtes de fin d'année, le pâtissier Yann Couvreur à Paris propose sa magnifique bûche “Chilling Christmas”. © Europe 1
Partagez sur :
Marion Sauveur présente les tendances desserts pour les fêtes de fin d'année. Entre bûches vegan, gâteaux dignes d’œuvres d'art, et alternatives gourmandes à cet incontournable de Noël, il y en a pour tous les goûts. 

Les fêtes de fin d'année approchent et avec elles, la composition des menus des grands soirs. Si vous ne savez pas quel dessert offrir à vos invités, voici quelques idées, entre bûches vegan et sans gluten, gâteaux aussi jolis à regarder que bons à manger et desserts "alternatifs" aux classiques entremets de Noël. 

Suivez la tendance des bûches vegan et sans gluten

La nouvelle tendance de l'année 2019, ce sont les bûches vegan et sans gluten. La Maison Landemaine en propose une délicieuse 100% végétale sans beurre, sans lait et sans œufs. Elle se compose d'un sablé à la châtaigne, d'une gelée de marron, d'un coulis de cassis et de brisures de marron glacé. Un résultat parfaitement équilibré où la douceur du marron se voit cassée par l’acidité du cassis. Comptez 26 euros pour quatre personnes, 39 euros pour six, 49 euros pour huit et 59 euros pour dix. 

La veggisserie propose elle aussi sa bûche vegan et bio. La marque spécialisée en produits pâtissiers sans lactose, sans œufs, sans gluten et distribuée dans les enseignes bio propose de la gourmandise avec une bûche composée d'une mousse à la noisette et d'un cœur au chocolat. Et elle est réduite en sucres ! Comptez 30 euros pour 4-5 personnes. 

Optez pour une véritable oeuvre d'art

À Nantes, Vincent Guerlais propose sa bûche "Magie de Noël", une jolie boule de noël à ouvrir pour découvrir un entremet composé d’un biscuit noisettes, d’une mousse au chocolat, de poires fraîches pochées à la vanille et d’un caramel. Comptez 46 euros pour six personnes.  

Dans la catégorie mignonnerie, retrouvez Picard et son fabuleux sapin à "déclocher". Une gourmandise avec des accords chocolat - vanille - amandes caramélisées, pour 17,95 euros.

De son côté, le pâtissier Yann Couvreur à Paris propose sa magnifique bûche "Chilling Christmas". Un renard au regard troublant sur une bûche très réaliste. Côté saveurs : marron, noisettes et caramel. Il vous faudra tout de même débourser 90 euros pour une bûche pour six personnes. 

Fous de vanille, c'est par ici

Pour les amoureux de la vanille, foncez chez Philippe Conticini, Gâteaux d’émotion. Sa bûche Pure Vanille est à tomber : un concentré de vanille à travers différentes textures. Du goût et de la vraie vanille sublimée. 48 euros pour quatre personnes, 72 euros pour six.  

Faites (presque) votre bûche maison

Si vous souhaitez réaliser votre propre bûche à la maison, le pâtissier Christophe Michalak vous donne un coup de main. Il ne vient pas à la maison, mais propose un coffret avec une véritable bûche roulée au chocolat noir et passion à finaliser chez soi. Comptez 59 euros avec les frais d'expédition.

Trois alternatives à la bûche 

Si vous n'aimez pas la bûche ou que vous voulez surprendre vos convives, optez pour un gâteau d’exception : "Incandescence" de chez Fauchon. Une gourmandise avec de nouvelles saveurs de banane flambée et par-dessus une bougie, scintillante, en sucre soufflé. Il faudra compter 130 euros pour six-huit personnes. 

Fauchon

Vous pouvez aussi vous laissez tenter par un cake glacé, signé le roi des cakes : Nicolas Bernardé. A l’intérieur, une glace châtaigne, un sorbet poire-cassis, une dacquoise et une crème mascarpone. Équilibré et gourmand. 24 euros pour six-huit personnes. 

Cake Bernardé

Vous pouvez également opter pour une pavlova, un gâteau composé d’une meringue légère. Hugo et Victor, une très belle adresse parisienne, en propose une aux marrons, avec une chantilly à la vanille et quelques marrons glacés. Comptez 35 euros pour quatre personnes. 

Si on veut quelque chose de plus léger 

Pour changer des pâtisseries en fin de repas, pourquoi ne pas se pencher du côté des fruits. Fruttini by Mo propose une corbeille de fruits givrés à poser au centre de la table. La corbeille est en nougatine avec des fruits de votre choix garnis de sorbets 100% artisanaux, à partir de la pulpe du fruit d’origine, d’eau et d’un peu de sucre. A partir de 20 euros.  

Sinon, le chocolat fonctionne toujours. Le chocolatier Edwart propose de jolis ours à disposer sur la table. Bon et beau ! Comptez 38 euros l’ours. 

Europe 1
Par Marion Sauveur, édité par Céline Brégand