Professeur décapité : un hommage national sera rendu, annonce l'Elysée

, modifié à
  • A
  • A
L'Elysée a annoncé samedi qu'un hommage serait rendu à l'enseignant victime de décapitation vendredi.
L'Elysée a annoncé samedi qu'un hommage serait rendu à l'enseignant victime de décapitation vendredi. © LUDOVIC MARIN / AFP
Partagez sur :
Un hommage national au professeur d’histoire-géographie assassiné vendredi devant son collège de Conflans Sainte-Honorine est en préparation, selon des sources proches de l’exécutif. La forme et la date que prendront cet hommage sont en cours de discussion avec les proches de l’enseignant.

L'Elysée a indiqué samedi qu'un "hommage national" serait rendu à l'enseignant décapité vendredi dans les Yvelines devant son collège de Conflans Sainte-Honorine, qui avait montré des caricatures de Mahomet à ses élèves. Cet hommage, dont la date n'est pas encore fixée, est organisé en coordination avec la famille, a précisé l'Elysée à l'AFP. La forme que prendra cet hommage est en cours de discussion avec les proches de l’enseignant, selon des sources proches de l’exécutif contactées par Europe 1.

Par ailleurs, un conseil de Défense restreint devrait avoir lieu dans les prochaines heures autour d'Emmanuel Macron.

Hommage de l'Assemblée nationale

Le chef de l'Etat s'était rendu dès vendredi soir sur les lieux de l'attaque, à Conflans-Saine-Honorine, où il avait dénoncé un "attentat islamiste caractérisé" et appelé à "être unis sans distinction", à "faire bloc". La classe politique cherche comment saluer la mémoire du professeur : mardi prochain, c’est l’Assemblée nationale qui lui rendra solennellement hommage.

 

Le Parti socialiste a appelé vendredi soir à "une manifestation d’unité de la nation", quand le député Insoumis Alexis Corbière a évoqué une journée de deuil national. Son collègue Eric Coquerel propose de son côté "un rassemblement populaire" en rappel des manifestations de janvier 2015.