Procès Merah : Abdelkader n'a "rien fait", selon sa mère

, modifié à
  • A
  • A
merah mère abdelkader Zoulika Aziri 1280
Zoulika Aziri est la mère d'Abdelkader Merah, jugé depuis lundi pour complicité dans les crimes commis par son frère Mohamed. © MARTIN BUREAU / AFP
Partagez sur :
Zoulikah Aziri, la mère de Mohamed et Abdelkader Merah, s'est aussi dite "désolée" pour les familles des victimes. 

Lundi, au premier jour du procès Merah, la mère de Mohamed et Abdelkader Merah a créé la polémique en affirmant que, selon elle, le plus grand de ses fils, suspecté d'avoir épaulé le "tueur au scooter" dans la préparation de ses crimes en 2012, '"n'a rien fait", a rapporté France TV Info

"C'est dur pour lui". Au sortir de l'audience qui s'était déroulée au palais de justice de Paris, Zoulikah Aziri s'est dit "désolée" pour les familles, tout en déclarant : "Mohamed Merah, ce qu'il a fait, je ne suis pas d'accord. Mais Abdelkader Merah, c'est dur pour lui parce qu'il n'a rien fait, et il est là". Auparavant, devant la Cour, elle avait aussi affirmé qu'Abdelkader "n'a rien fait". Si Mohamed Merah était vivant, "il serait jugé". "On ne va pas juger une autre personne qui n'a rien fait", a-t-elle estimé. 

Un mois de procès. Durant ce procès, prévu pour durer un mois, Abdelkader Merah est jugé pour "complicité" des assassinats terroristes commis par son frère. Ce dernier avait tué en mars 2012, au nom du djihad, trois militaires, un enseignant et trois enfants d'une école juive, avant d'être abattu par la police.