Piraté, un site d'écoute des enfants en danger a hébergé des images pornographiques

  • A
  • A
119 crédit : capture d'écran
La plateforme nationale d'écoute des enfants en danger, Allo119, a été piratée pendant plusieurs semaines. © Capture d'écran
Partagez sur :

Le site du numéro national 119 destiné aux enfants en danger a été piraté. Il a hébergé pendant plusieurs semaines des contenus pornographiques qui sont toujours référencés sur Google, révèle Numérama.

Le site Internet Allo119.gouv.fr, dédié à l'écoute des enfants en danger, a hébergé des centaines de contenus pornographiques à la suite d'un piratage, a dévoilé Numérama lundi. 

Des contenus référencés par Google. Le numéro 119 est destiné à la protection des enfants et pourtant il a présenté pendant plusieurs semaines des contenus pornographiques. Ces pages n'étaient pas visibles directement sur la Une du site mais lors de recherches sur Google. "MILF fucked in kitchen interracial orgy", "These sluts want cock sex"... De tels titres se sont retrouvés sur plusieurs dizaines de pages de recherches associées au site gouvernemental. Ces contenus présentaient des photos et des gifs pornographiques.

Des expertises en cours. Ces pages ont depuis été supprimées mais les titres et les liens sont toujours référencés par Google. L'organisme responsable du site, le SNATED (Service national d’accueil téléphonique pour l’enfance en danger) a assuré à Numérama avoir repéré le problème plusieurs semaines plus tôt et ne pas avoir eu connaissance d'une "quelconque exposition à des images pornographiques" par des visiteurs du site. Des expertises sont en cours pour trouver la faille qui a permis ce piratage. L'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI) a été prévenue.

L'Observatoire de l'enfance en danger, autre organisme en charge de Allo119 a lui aussi présenté des pages piratées mais avec des contenus sur des baskets, selon Numérama. Les motivations de ce piratage restent floues.