noel 1:08
  • Copié
Melina Facchin , modifié à
Jeudi, Olivier Véran a annoncé que l'accès aux marchés de Noël serait conditionné au pass sanitaire. Le maire de Colmar, qui compte six marchés de Noël dans sa ville, s'inquiète des conséquences logistiques qu'une telle mesure va impliquer.

Va-t-il falloir présenter son pass sanitaire pour aller au marché de Noël ? C’est ce qu’a annoncé jeudi Olivier Véran. Mais en Alsace, où les marchés de Noël sont nombreux, la consigne du ministre de la Santé a laissé perplexe plusieurs maires. 

Colmar attend des précisions

A Strasbourg, où le marché de Noël démarre ce vendredi, la mairie avait déjà prévu de rendre le pass sanitaire obligatoire pour accéder aux zones prévues à la consommation de nourriture ou de boissons. Elle a indiqué hier soir que ce dispositif était conforme aux annonces d’Olivier Véran et qu’il ne serait donc pas modifié.

A Colmar, dans le Haut-Rhin, où le marché de Noël débute aussi ce vendredi, le maire LR Eric Straumann est dans le flou et il attend des précisions de la préfecture. "Ce n’est pas très clair, on ne sait pas si c’est simplement lorsqu’on va consommer que le pass sanitaire va être exigé, par exemple si on prend du vin chaud, ou si c’est l’intégralité du marché", explique-t-il.

"Si c’est l’intégralité du marché, ça nous pose quand même des problèmes d’organisation pratique : nous avons six marchés à Colmar, ça veut dire six contrôles successifs pour qu’on passe d’un marché à l’autre. Nous avons des marchés qui sont en zone urbaine avec des commerces à proximité, des professions libérales, des gens qui habitent là. Est-ce qu’on va soumettre à contrôle les riverains, les personnes qui vont fréquenter les commerces de droit commun, les gens qui rentrent chez eux ? C’est aussi la gestion des flux : ça va créer des files d’attente. Est-ce que la réponse va être pire que le mal qu’on souhaite empêcher ?"