Pas-de-Calais : un migrant érythréen meurt écrasé par la cargaison d'un camion accidenté

, modifié à
  • A
  • A
Camions, migrants, Calais, DENIS CHARLET / AFP 1280
Désireux de rejoindre l'Angleterre, les migrants tentent régulièrement de monter dans des camions. (Photo d'illustration) © DENIS CHARLET / AFP
Partagez sur :

Un Érythréen de 31 ans est mort écrasé à l'intérieur d'une remorque, selon les sapeurs-pompiers. Cela porte à quatre le nombre de décès de migrants à Calais et ses environs en 2017.

Un migrant érythréen de 31 ans est mort vendredi matin, écrasé par la cargaison du camion dans lequel il était monté et qui s'est renversé sur une autoroute près de Calais, a appris l'AFP de sources concordantes. L'accident s'est produit vers 7 heures au niveau de Nortkerque, dans le Pas-de-Calais, sur l'A26, à quelques kilomètres de Calais, dans le sens Calais-Reims.

Écrasé à l'intérieur de la remorque. Le chauffeur, de nationalité roumaine, a perdu le contrôle pour des raisons encore indéterminées de son véhicule transportant des rouleaux de papier de plusieurs tonnes, qui s'est renversé dans le fossé, selon la préfecture. Le migrant, un Érythréen de 31 ans, est mort écrasé à l'intérieur de la remorque par la cargaison, selon les sapeurs-pompiers. Cela porte à quatre le nombre de décès de migrants à Calais et ses environs en 2017. Des recherches étaient en cours pour savoir si d'autres migrants étaient présents dans la cargaison. Une enquête a été ouverte et le chauffeur, indemne, était entendu vendredi.

Selon un décompte de la préfecture du Pas-de-Calais, quatorze migrants sont morts en 2016 et 18 en 2015. Désireux de rejoindre l'Angleterre, ils tentent régulièrement de monter dans des camions qui prennent les car-ferries partant des ports du nord de la France pour Douvres. Dans la nuit du 21 au 22 décembre, un migrant afghan est mort après avoir été percuté par un véhicule sur la rocade menant au port de Calais.