Manche : huit migrants à nouveau secourus

  • A
  • A
© ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :
24 heures après un précédent sauvetage, le Samu a de nouveau été appelé par une embarcation de fortune, sur laquelle un groupe de migrants tentaient de rallier l'Angleterre.  

Huit migrants en hypothermie ont été secourus dans la nuit de samedi à dimanche à environ 19 kilomètres au large de Sangatte, dans le Pas-de-Calais, alors qu'ils tentaient de traverser la Manche pour rejoindre l'Angleterre, a annoncé la préfecture maritime.

Retrouvés à 19 kilomètres des côtes. A bord d'un bateau pneumatique, les huit migrants, dont on ignore la nationalité, ont appelé vers 3 heures du matin le Samu pour demander de l'aide, a précisé la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord dans un communiqué. Le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de Gris-Nez aidé d'une traductrice, la gendarmerie maritime et la Royal national lifeboat institution (RNLI, homologue britannique de la SNSM française) ont lancé des recherches et les ont retrouvés vers 5h20 à environ 19 kilomètres de Sangatte.

Trois sauvetages similaires dans la même semaine. Vers 7 heures, les migrants ont été pris en charge à Boulogne-sur-Mer par les pompiers et remis à la police aux frontières (PAF). Cette nouvelle tentative intervient alors que 18 migrants avaient déjà été secourus dans des conditions similaires dans la nuit de mercredi à jeudi, huit autres vendredi matin et cinq samedi matin. La préfecture maritime s'alarme de la hausse des tentatives de traversée de la Manche depuis octobre, peut-être liée à l'approche du Brexit. Environ 30 kilomètres séparent le cap Gris-Nez, en France, des côtes anglaises, une zone que des migrants tentent régulièrement de traverser.