Voilà les chiffres qui prouvent que les Français sont sales

, modifié à
  • A
  • A
douche 2:03
Une étude IFOP révélée par le Parisien révèle de sérieuses lacunes dans l'évolution de l'hygiène des Français, et notamment des hommes. © Pixabay
Partagez sur :
Dans une étude IFOP révélée mercredi par le Parisien, l'évolution de l'hygiène des Français a été passée eu peigne fin, révélant de sérieuses lacunes, notamment du côté des hommes.

Les Français sont sales. C’est ce qu'une étude IFOPrévélée par le Parisien nous apprend mercredi. Étude qui, plus précisément, fait un point d'étape sur l'hygiène des hommes et des femmes sur la base de plusieurs critères. Parmi eux : la toilette quotidienne, le changement de sous-vêtements, le lavage de mains... Et pour ce qui est de la propreté, l'étude révèle que les hommes accumulent du retard par rapport aux femmes.

Sous-vêtements peu changés, mains non lavées

Sur la fréquence de la toilette complète (visage et corps), ils sont 71% à l'effectuer tous les jours, contre 81% des femmes. Autre marqueur important révélé par l'étude, la fréquence à laquelle les sous-vêtements sont changés. Comme pour la toilette, les femmes sont plus hygiénistes que les hommes puisqu'elles sont 94% à changer de sous-vêtements quotidiennement, contre 73% chez les hommes. À noter que 1% des sondés n'ont déclaré les changer qu'une fois tous les 15 jours.

Enfin, des chiffres qui résonnent plus que jamais avec l'actualité. Après être allés aux toilettes, seulement 71% des Français déclarent passer au lavabo pour se laver les mains. Un lavage négligé également avant de passer à table : seuls 49 des Français disent les laver avant de prendre leur repas.

Europe 1
Par Paul Lahcène, édité par Pauline Rouquette