Lyon : un homme interpellé après avoir menacé un militaire avec un couteau

, modifié à
  • A
  • A
Le soldat a tiré et à blessé le suspect au niveau de la jambe.
Le soldat a tiré et à blessé le suspect au niveau de la jambe. © JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Partagez sur :
Un soldat de l'opération Sentinelle a dû ouvrir le feu, dimanche à Lyon, sur un homme qui l'aurait menacé avec un couteau. Le suspect a été blessé mais ses jours ne sont pas en danger.

À Lyon, un militaire a dû faire usage de son arme, dimanche après-midi, afin d'interpeller un homme qui le menaçait avec un couteau, a appris Europe 1. La piste terroriste n'est pas envisagée à l'heure actuelle. 

Le suspect blessé à la jambe

Les faits se sont déroulés vers 15 heures quand cet homme, "vêtu d'une djellaba" selon le parquet, a été aperçu dans l'enceinte de l'hôpital Desgenettes situé dans le 3e arrondissement de la ville. "Une patrouille composée de militaires en charge de la sécurisation du site lui intimait l'ordre de s'arrêter" mais l'individu "continuait sa progression, couteau à la main, en direction des militaires", indique le parquet. L'un d'eux a alors tiré et à blessé le suspect au niveau de la jambe. Ce dernier a été blessé mais ses jours ne sont pas en danger. 

La police judiciaire a été saisie de l'enquête ouverte par le parquet de Lyon pour "tentative d'homicide volontaire sur personnes chargées d'une mission de service public". Elle devra déterminer les circonstances de la présence de cet homme dans l'enceinte de l'hôpital militaire et ses motivations. Le parquet de Paris, compétent en matière de terrorisme, est tenu "étroitement informé du déroulement des investigations", indique le parquet lyonnais.

Europe 1
Par Pierre de Cossette avec AFP