Le temps vendredi : maussade sur une grande partie du pays

  • A
  • A
© AFP
Partagez sur :
Des nuages bas, des brumes et brouillards seront bien installés des plaines du Sud-Ouest jusqu'en Bretagne. Cette grisaille pourrait être tenace tout au long de la journée, ne laissant que peu de place à quelques trouées l'après-midi. Des Alpes du sud au pourtour méditerranéen, la journée se déroulera sous un ciel lumineux. 

Le temps vendredi sera maussade sur la plupart des régions à l'exception du Midi méditerranéen et des Pyrénées, selon Météo-France. Le département de la Charente-Maritime est placé en vigilance orange jusqu'à vendredi à 16 heures pour la crue de la Charente aval. Des Alpes du sud au pourtour méditerranéen jusque sur les Pyrénées, la journée se déroulera sous un ciel bien lumineux, à peine voilé en matinée de nuages d'altitude. Des plaques de nuages bas s'inviteront en fin de journée sur les rives du golfe du Lion. Partout ailleurs, le ciel sera couvert.

Brumes et brouillards

Des nuages bas, des brumes et brouillards seront bien installés des plaines du Sud-Ouest jusqu'en Bretagne. Cette grisaille pourrait être tenace tout au long de la journée, ne laissant que peu de place à quelques trouées l'après-midi. Dès le lever du jour, des pluies arroseront les régions situées au nord d'un axe allant de Saint-Brieuc à Grenoble. Au fil des heures, ces pluies perdront en intensité par le Nord. Elles quitteront le pays en soirée mais le ciel restera bien gris.  La limite pluie-neige se situera vers 1.300 mètres sur le Massif Central, entre 600 et 800 mètres sur les Alpes.

Mistral et tramontane seront soutenus, les pointes atteindront 60 à 70 km/h. Les températures minimales seront proches de zéro sur le piémont pyrénéen, de l'ordre de 2 à 5 degrés sur le nord-est du pays, comprises entre 6 et 10 partout ailleurs. Les maximales oscilleront entre 8 et 13 degrés sur l'ensemble du pays avec des pointes jusqu'à 15 à 16 degrés au pied des Pyrénées, autour de la Méditerranée et en Corse.

Europe 1
Par Europe 1 avec AFP