Floraison anticipée : l'hiver particulièrement doux menace-t-il les plantes ?

  • A
  • A
Certains forsythias, arbuste à fleurs jaunes, ont déjà fleuri en Bretagne. 1:26
Certains forsythias, arbuste à fleurs jaunes, ont déjà fleuri en Bretagne. © JULIAN STRATENSCHULTE / DPA / AFP
Partagez sur :
Même si le froid était de retour dimanche matin, les températures de la semaine sont restées quasi printanières. Par conséquent, certaines plantes sont en avance et cela partout en France. Cette chaleur est-elle une menace pour nos plantes ?
REPORTAGE

Les températures bien au-dessus des moyennes de saison ont des conséquences très visibles sur la nature. Dans le Var, les premiers bourgeons ont été observés sur les vignes. Mais le phénomène se généralise dans toute la France, comme en Bretagne.

A l’Ouest de Rennes, la journée est baignée de soleil. Le thermomètre affiche près de dix degrés. Patrick Lamy, pépiniériste à L’Hermitage, en a vu les effets sur ses forsythias, arbustes à fleurs jaunes, qui bourgeonnent déjà. "On a des bourgeons qui commencent à grossir", déclare-t-il au micro d'Europe 1. "Certains sujets peuvent avoir quelques fleurs qui commencent à éclore." La floraison survient avec plusieurs semaines d'avance, un phénomène anormal à cette période de l'année assure-t-il, et ce n'est pas la première fois.

"Les végétaux ont une capacité d'adaptation au climat"

Patrick Lamy se veut pourtant rassurant : "Les végétaux ont une capacité d’adaptation par rapport au climat." La seule chose en mesure de l'inquiéter est la potentielle arrivée des gelées. "Si on a un petit coup de froid, certaines plantes vont brûler un tout petit peu sur le bord mais ça ne va pas les tuer. Il faudrait qu’on ait du froid à -15° ou -20° pour que ça impacte la reprise de la végétation au printemps."

Le pépiniériste croise désormais les doigts pour ne pas connaître de grosses variations de température. Les gelées pourraient s'installer en début de semaine avant une remontée des températures mercredi ou jeudi.

Europe 1
Par Ronan Coquelin édité par Antoine Cuny-Le Callet