Le musée du Louvre rouvre ses portes après une grève pour protester contre un sous-effectif

  • A
  • A
Le Louvre a rouvert ses portes mercredi matin après un mouvement social lundi.
Le Louvre a rouvert ses portes mercredi matin après un mouvement social lundi. © CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Partagez sur :
Après la journée de grève de lundi, le mardi est le jour de fermeture du musée, les salariés ont repris le travail et rouvert le musée du Louvre avec deux heures de retard mercredi matin. Ils dénonçaient un sous-effectif alors que la fréquentation est en constante augmentation.

L'arrêt de travail du personnel d'accueil du Louvre qui a entraîné lundi la fermeture du musée en raison de problèmes d'effectifs, a pris fin mercredi avec la réouverture du site peu avant 11 heures, avec deux heures de retard, ont indiqué la direction et une source syndicale.

Réuni en assemblée générale, le personnel a décidé la reprise du travail, a indiqué un porte-parole de la CGT. "Malgré la reprise du travail, nous estimons qu'aucune garantie n'a été donnée sur l'augmentation des effectifs. Nous restons vigilants et poursuivons les négociations", a-t-il ajouté.

Un musée en sous-effectif

Lundi, des agents d'accueil du Louvre avaient manifesté près des colonnes de Buren, sous les fenêtres du ministère de la Culture, "contre le sous-effectif face à l'hyper fréquentation" du musée. Mardi était le jour de fermeture hebdomadaire du musée le plus visité au monde, dont la fréquentation a franchi la barre des 10,2 millions de visiteurs en 2018.