L'appel du parquet contre la relaxe, "c'est de l'acharnement contre Bernard Tapie", selon son avocat Hervé Témime

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Le parquet de Paris, qui avait requis cinq ans ferme contre Bernard Tapie lors du procès de son arbitrage controversé lui ayant octroyé 403 millions d'euros en 2008, a fait appel mardi de la relaxe générale prononcée par le tribunal correctionnel.
RÉACTION

Le parquet a finalement fait appel de la relaxe générale prononcée la semaine dernière au procès Tapie. Pour mémoire, le parquet avait requis cinq ans de prison à l'encontre de l'homme d'affaires, actuellement en proie à un double cancer. Les accusations portées contre lui étaient celles d'avoir truqué l'arbitrage dans le conflit qui l'opposait au Crédit Lyonnais dans la revente d'Adidas. Il y aura donc un deuxième procès. Pour l'avocat de Bernard Tapie, Me Hervé Témime, "cela aurait été bien que cela s’arrête là..."

"Je n’ai aucune crainte pour la suite". "Je n’ai aucune inquiétude sur la suite de la procédure, au contraire, on sera plus fort devant la cour d’appel. Mais je regrette que le parquet n’ait pu reconnaître une décision, qui me parait inattaquable, en fait et en droit. Je regrette aussi que cela prolonge artificiellement une procédure interminable. Et puis je dois dire que, à l’égard de Tapie, j’ai le sentiment que cela ressemble à de l’acharnement. Cela aurait été bien que cela s’arrête là mais sur un plan professionnel, je n’ai aucune crainte pour la suite".