Coronavirus : Julien Denormandie annonce un partenariat entre l’Etat et Airbnb pour aider les soignants

, modifié à
  • A
  • A
Julien Denormandie était dans la matinale d'Europe 1, mardi 24 mars. 2:00
Julien Denormandie était dans la matinale d'Europe 1, mardi 24 mars.
Partagez sur :
Invité de la matinale d'Europe 1, Julien Denormandie, ministre auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ville et du Logement, a annoncé Appart’Solidaire, un partenariat entre Airbnb et l’Etat pour héberger les soignants.

Soutenir le personnel soignants, en première ligne dans la crise du coronavirus. C'est là l'objectif du gouvernement qui tente de faciliter le travail du personnel médical qui oeuvre chaque jour au chevet des malades. Nouvel exemple de ce soutien, Julien Denormandie, ministre auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ville et du Logement, a annoncé, mardi sur Europe 1, la création d'Appart’Solidaire.

Issue d'un partenariat entre Airbnb et l’Etat, cette plateforme a pour objectif "d'apporter tout le soutien nécessaire à ceux qui sont au front", c'est-à-dire aux soignants, à ceux qui travaillent dans les Ehpad, aux travailleurs sociaux qui travaillent dans les centres d'hébergements pour apporter abris aux plus précaires". "On se rend compte que, parfois, le logement est un vrai problème et, en même temps, il y a plein de logements, notamment Airbnb, qui ne sont pus occupés, en partie parce qu'il n'y a plus d'activité touristique", note Julien Denormandie. 

Des appartements à proximité de leur lieu de travail

C'est pour cette raison qu'il a "lancé un appel il y a quelques jours à cette société, Airbnb, en leur disant 'créons une plateforme, Appart solidaire pour que tous les propriétaires qui le souhaitent, qui ne mettent pas, aujourd'hui, leur logement en location, puissent les mettre à disposition, via cette plateforme, aux soignants, à ceux qui travaillent dans les Ehpad et aux travailleurs sociaux", détaille-t-il, au micro de Matthieu Belliard. 

 

Ainsi, à partir de ce matin Airbnb enverra un message à des centaine de milliers de personnes, celles qui mettent généralement leur logement en location sur cette plateforme pour leur demander s'ils souhaitent participer à cette initiative, explique-t-il appelant "les propriétaires de logements à y répondre favorablement". "Et puis, à partir de ce soir, elle sera mise en ligne pour qu'ils puissent se connecter et voir si à proximité de leur lieu de travail il y a des logements qui sont disponibles". Seuls des logements entiers pourront être mis à disposition. 

"Dans ces moments, la solidarité, elle est à tous les étages"

Une ambition qui repose sur la solidarité des propriétaires en laquelle Julien Denormandie veut croire. "Dans ces moments, la solidarité elle est à tous les étages : au niveau de la société, au niveau économique, au niveau social", explique-t-il, assurant avoir reçu beaucoup d'élans de solidarité de la part de propriétaires désireux de se mobiliser. "Ces logements, aujourd'hui, ils sont inoccupés, ils ne rapportent rien aux propriétaires et il y en a beaucoup qui souhaitent pouvoir les mettre à disposition. A partir d'aujourd'hui, il y a aura cette plateforme pour organiser cela", se réjouit-il. 

Europe 1
Par Coline Vazquez