Intempéries dans le Sud-Est : à Saint-Laurent-du-Var, le littoral dévasté

  • A
  • A
Plage Saint-Laurent-du-Var intempéries Alpes Maritimes Europe 1/Nathalie Chevance 2:04
La plage de Saint-Laurent-du-Var a été dévastée par les intempéries. © Europe 1/Nathalie Chevance
Partagez sur :
La ville de Saint-Laurent-du-Var, à côté de Nice, a subi de gros dégâts lors des intempéries de vendredi dernier. D'impressionnantes quantités d’arbres et d’objets ont été déversées sur la plage, nécessitant la mobilisation d’une centaine de bénévoles.
REPORTAGE

Quatre jours après les intempéries, les Alpes-Maritimes commencent à panser leurs plaies. Tout comme les montagnes, où des villages entiers ont été dévastés, le littoral a subi de gros dégâts. A Saint-Laurent-du-Var, des quantités d’arbres, de terre et de gravats se sont déversées dans la mer, nécessitant l’intervention de centaines de bénévoles pour commencer un imposant travail de nettoyage. Europe 1 s’est rendue sur place.

"C’est désolant"

Un enchevêtrement de bois, d’arbres et d’objets en tous genre ont dévalé les cours d’eau pour venir s’échouer sur le littoral, comme si la forêt entière était descendue sur le sable et dans la mer. Malgré la bonne volonté d’une centaine de bénévoles, il faudra des semaines pour tout déblayer.

"Le but, c’est de trier tout ce qui est déchet plastique, polystyrène etc… On fait aussi des tas de bois qu’on va tronçonner et après on viendra avec les engins. On a trouvé des bouteilles de gaz qu’on a vite enlevé par sécurité. On a même trouvé des morceaux de maison. Quand je vois ça, c’est désolant...", constate Marcel, un bénévole.

La crainte de trouver des corps

Des vêtements ont également été repêchés avec des chaussures, renforçant la crainte et le risque de retrouver des corps. "On est très vigilants, avec des policiers qui encadrent les bénévoles parce que si on trouve des corps, il y a un protocole à respecter", assure Joseph Segura, le maire de Saint-Laurent-du-Var. "J’ai une cellule psychologique qui est prête, au cas où. On a retrouvé des animaux morts, déjà. On vit quelque chose d’effroyable", se désole l’édile.

Les intempéries ont fait quatre morts en France et plusieurs autres côté italien. Plus d’une dizaine de personnes sont toujours portées disparues.