Grève SNCF : petit sursaut de la mobilisation pour le dernier jour unitaire

, modifié à
  • A
  • A
Le taux de mobilisation est un peu plus important que mercredi. © JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Partagez sur :

Le taux de grévistes jeudi est de 10,26%, contre 8,43% mercredi. Quelque 36,2% des conducteurs, 34,2% des contrôleurs et 14,5% des aiguilleurs étaient en grève.

La mobilisation pour le dernier jour de la grève unitaire à la SNCF s'est légèrement redressée, repassant au-dessus des 10% avec un taux global de grévistes à 10,26% jeudi en milieu de matinée, selon les chiffres publiés par la direction. Ce taux était tombé à son plus bas niveau, 8,43%, mercredi, avant-dernière journée de la grève par épisodes de deux jours sur cinq lancée le 3 avril contre la réforme ferroviaire.

Le taux le plus haut date du premier jour du mouvement. Le plus haut niveau, 33,9%, a été enregistré le premier jour du mouvement, la seule fois où la mobilisation s'est élevée au-dessus de la barre des 30%, selon les chiffres de la participation à la grève en semaine, la direction ne publiant pas ceux des week-ends.

Quelque 36% de conducteurs en grève. Jeudi, la mobilisation des personnels indispensables à la circulation des trains s'est aussi redressée, tout en restant très éloignée de leurs plus hauts niveaux. Il y avait 36,2% des conducteurs en grève, 34,2% des contrôleurs et 14,5% des aiguilleurs. A comparer avec des plus hauts inscrits à 77% pour les conducteurs (le 3 avril) et contrôleurs (le 4 avril), et à 46% pour les aiguilleurs (le 4 avril). Champions de la mobilisation pendant tout le conflit, les conducteurs ont été en grève à plus de 70% pendant quatre des 36 jours du calendrier de 18 épisodes.

Trafic quasi identique à mercredi. Par catégorie de personnels jeudi, 17,7% des agents d'exécution étaient grévistes, 8,4% des agents de maîtrise et 1,7% des cadres. Tous ces chiffres sont en hausse par rapport à mercredi. Côté trafic, les perturbations étaient jeudi identiques à celle de la veille avec quatre TGV sur cinq, trois Intercités ou TER sur cinq, deux Transilien sur trois et neuf trains internationaux sur dix.

Une nouvelle séquence de grève la semaine prochaine. Le groupe ferroviaire connaîtra la semaine prochaine une nouvelle séquence de grève, les vendredi 6 et samedi 7 juillet, au tout début des vacances scolaires, à l'appel de la CGT Cheminots et de SUD-Rail. Les deux autres syndicats représentatifs de la SNCF, l'Unsa et la CFDT, ont eux décidé de ne pas faire grève en juillet et août.