Grève SNCF : le service d'accompagnement des enfants reprend partiellement

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Supprimé depuis début avril, le service d'accompagnement des enfants de 4 à 14 ans a été rétabli partiellement par la SNCF. Un soulagement en cette période de vacances scolaires.

Les vacances de printemps se poursuivent avec un week-end de chassé-croisé : les habitants de la zone A sur le retour vont croiser ceux de la zone B sur le départ. Pas de grève à la SNCF - elle reprend lundi -, mais depuis le début de la mobilisation des cheminots, de nombreux départs en vacances ont été perturbé, en particulier ceux des enfants voyageant seuls, grâce au service "Junior et Compagnie". Depuis le 3 avril, ce service d'accompagnement des jeunes de 4 à 14 ans était totalement supprimé. Il a repris partiellement vendredi.

"J'ai dû changer toute mon organisation". C'est avec soulagement que Valérie emmène ses deux enfants prendre le train. Ils auraient dû partir lundi pour deux semaines de vacances chez leurs grands-parents à Avignon, mais leur départ a été annulé puisque le service "Junior et Compagnie" était supprimé. Alors cette maman, coincée par son travail, a dû improviser un plan B : "J'ai dû changer toute mon organisation, modifier mon planning au dernier moment et les emmener au centre de loisirs". 

"C'est vraiment galère". Une solution temporaire un peu décevante pour William et Vincent, 9 et 12 ans, habitués à prendre le train sans leurs parents. "J'étais pas très content parce qu'on loupe quand même une semaine de vacances", explique l'aîné. Si le départ est désormais confirmé, le retour, lui, reste incertain puisque les deux frères doivent rentrer un jour de mobilisation des cheminots. Or, le service "Junior et Compagnie" ne reprend que partiellement : il est maintenu exclusivement en dehors des jours de grève.

Pour Valérie, le casse-tête n'est pas totalement fini. "Ils reviendront tout seuls puisqu'on n'a pas trouvé d'accompagnement pour le retour. C'est vraiment galère", déplore la maman. Avec la reprise partielle du service d'accompagnateurs de la SNCF, 5000 enfants, âgés de 4 à 14 ans, prendront le train ce weekend sans leurs parents.