"Grande America" : les nappes d'hydrocarbures n'atteindront pas les côtes cette semaine, estime le comité de dérive

  • A
  • A
Dimanche, les opérations de lutte contre la pollution se sont poursuivies dans la zone du naufrage du Grande America, au large de La Rochelle.
Dimanche, les opérations de lutte contre la pollution se sont poursuivies dans la zone du naufrage du Grande America, au large de La Rochelle. © HANDOUT / MARINE NATIONALE / AFP
Partagez sur :
Un comité constitué d'experts dans les domaines de la météorologie, de l'océanographie, du comportement des produits pétroliers et de lutte contre la pollution maritime a estimé que les nappes d'hydrocarbure en provenance du "Grande America" ne devraient pas atteindre les côtes cette semaine.

Les nappes d'hydrocarbure ne devraient pas atteindre les côtes cette semaine. C'est ce qu'a indiqué dimanche le comité de dérive, un comité constitué d'experts dans les domaines de la météorologie, de l'océanographie, du comportement des produits pétroliers et de lutte contre la pollution maritime, près d'une semaine après le naufrage du Grande America, ce cargo italien, à 330 km de La Rochelle.

Un nouveau remorqueur arrive lundi. Dimanche, les opérations de lutte contre la pollution se sont poursuivies dans la zone du naufrage du Grande America, au large de La Rochelle, en dépit de conditions météorologiques difficiles, a indiqué par ailleurs la préfecture maritime de l'Atlantique. "Le TSM Kermor, remorqueur de 32 mètres affrété par la préfecture maritime de l'Atlantique, a rejoint dimanche matin les navires déjà sur zone, pour travailler en binôme avec le VN Partisan", selon la préfecture maritime. Le remorqueur espagnol Alonso de Chaves, équipé de capacités antipollution, qui a été appareillé de Gijon (Espagne), devrait arriver sur zone lundi. 

Une meilleure météo mardi. Après plusieurs journées de mauvaises météo, une nette amélioration est attendue mardi, ce qui devrait faciliter la surveillance aérienne et permettre une meilleure efficacité des moyens de lutte contre la pollution.

Le Grande America, parti de Hambourg (Allemagne) qui devait atteindre Casablanca (Maroc), a coulé mardi à 333 km à l'ouest de La Rochelle avec à son bord 365 conteneurs, dont 45 répertoriés comme contenant des matières dangereuses, plus de 2.000 véhicules, ainsi que 2.200 tonnes de fioul lourd dans ses soutes. Ses 27 occupants ont été secourus sains et saufs et ramenés à Brest.