"Gilets jaunes" : un supermarché ferme ses portes, faute d'approvisionnement

  • A
  • A
gilets jaunes
L'accès des camions de livraison à un supermarché de Haute-Loire est empêché depuis mardi par un barrage de "gilets jaunes". (Illustration) © AFP
Partagez sur :

Privé d'approvisionnement par un blocage du mouvement des "gilets jaunes", un supermarché de Haute-Loire employant 130 salariés a fermé ses portes vendredi soir pour une durée indéterminée.

Un supermarché de Haute-Loire employant 130 salariés a fermé ses portes vendredi soir pour une durée indéterminée, privé d'approvisionnement par un blocage du mouvement des "gilets jaunes". "Nous avons demandé à la Direccte la mise au chômage partiel de notre personnel, qui représente une centaine d'équivalent temps plein", a déclaré Julien Penot, gérant de ce grand supermarché dont "l'accès des camions de livraison est empêché depuis mardi par un barrage de "gilets jaunes" en place jour et nuit".

"Les rayons de conserves et de pâtes sont eux-aussi vides". La station-service de cette grande surface située à Monistrol-sur-Loire était déjà fermée depuis plusieurs jours. "Nous n'avons évidemment plus de produits frais mais les rayons de conserves et de pâtes sont eux-aussi vides", a précisé le gérant de l'enseigne Intermarché de la deuxième ville de Haute-Loire, après un afflux de clients redoutant une pénurie. "La demande de prise en charge par l'État du chômage partiel du personnel a été faite jusqu'au 31 décembre, avec toutefois l'espoir de pouvoir reprendre l'activité avant cette date", a souligné Julien Penot.