Drôme : un Algérien condamné pour apologie du terrorisme en fuite depuis deux mois

  • A
  • A
L'homme a été condamné à un an de prison puis assigné à résidence mais il ne s'est jamais présenté au commissariat.
L'homme a été condamné à un an de prison puis assigné à résidence mais il ne s'est jamais présenté au commissariat. © Capture d'écran Google Street View
Partagez sur :
Un Algérien vivant à Valence, condamné à un an de prison pour apologie du terrorisme, a disparu depuis deux mois. Il ne s'est jamais présenté au commissariat comme l'exigeait son assignation à résidence.

Un Algérien vivant à Valence, dans la Drôme, ne s'est pas présenté au commissariat depuis deux mois comme l'exigeait son assignation à résidence après avoir été condamné pour apologie du terrorisme, rapporte France Bleu Drôme Ardèche

L'homme a été condamné à un an de prison et dix ans d'interdiction du territoire français en mars dernier pour avoir publié des messages faisant l'apologie du terrorisme sur les réseaux sociaux. Il faisait déjà l'objet d'une obligation de quitter le territoire pour une précédente condamnation pour violences conjugales, précise France Bleu. 

Une obligation de pointer jamais respectée

Depuis la prison de Lyon où il avait été placé en détention, il avait fait appel. Le juge des libertés et de la détention avait alors décidé de l'assigner à résidence avec une obligation de pointer tous les jours au commissariat de Valence. L'homme ne s'est jamais présenté et demeure introuvable depuis deux mois.