Covid-19 : tout ce qu’il faut savoir sur le pass sanitaire européen

  • A
  • A
Le passeport sanitaire européen doit faciliter les voyages et prendre peu de temps lors du contrôle à l'aéroport. 1:30
Le passeport sanitaire européen doit faciliter les voyages et prendre peu de temps lors du contrôle à l'aéroport. © Ian LANGSDON / POOL / AFP
Partagez sur :
Le pass sanitaire européen entre en vigueur mercredi. Comme celui utilisé en France, il permet d’attester d’une vaccination contre le Covid-19 ou d’un test PCR pour pouvoir voyager dans les autres pays de l’Union européenne. Il pourra être présenté sur papier ou via l’application "Tous Anti Covid". Le point sur ce qu’il faut savoir.

Les vacances d’été approchent, mais avec toujours la menace des contaminations au Covid-19, elles seront forcément différentes des précédentes. Cet été, ceux voulant voyager vers d’autres pays de l’Union européenne pourront être munis du pass sanitaire, qui entre en vigueur mercredi. Le but : pouvoir voyager plus facilement grâce à des preuves de vaccination ou de test négatif.  

Convertir le QR code au format européen sur l’application

Le pass sanitaire pourra être présenté à l’aéroport sous format papier ou sous format numérique, via l’application gouvernementale "Tous Anti Covid". Si vous optez pour le format numérique et que vous avez déjà enregistré votre preuve de vaccination dans l’application, il y a juste une petite manipulation à faire. A la fin de la semaine, il faudra aller dans la rubrique "mon carnet" et choisir l’option "convertir le QR Code au format européen".

Le format papier à télécharger sur le ameli.fr

Si vous êtes plutôt papier, il y a deux options. Si vous vous êtes fait vacciner après le 25 juin, un passeport européen en format papier vous a automatiquement été remis. En revanche, si vous l’avez fait avant le 25 juin, il faut aller sur le site de l’assurance maladie pour le télécharger. Les enfants de moins de 11 ans sont quant à eux exemptés de pass sanitaire.

Vérifier les règles applicables à chaque pays avant de partir

A l’aéroport, en quelques secondes, le policier aux frontières va vérifier via son application que toutes ces preuves présentées émanent bien d’autorités certifiées. Ces preuves sont les mêmes que pour le pass sanitaire français : certificat de vaccination, test antigénique ou PCR, ou certificat prouvant que vous avez eu le Covid il y a moins de six mois. Ce dernier document n’est cependant pas accepté par la France dans le cadre européen. Il faut donc bien vérifier avant de partir les règles applicables à chaque pays.

Europe 1
Par Virginie Riva, édité par Léa Leostic