Coronavirus : sept agents de la Région PACA infectés, tout le personnel prié de rentrer

, modifié à
  • A
  • A
Renaud Muselier 1:27
Alors que tous les agents de la Région PACA ont été priés de rester chez eux, le président de la région, Renaud Muselier, assure que la continuité de l'administration sera assurée. © Thomas Samson, AFP
Partagez sur :
À Marseille, tous les personnels travaillant dans les bâtiments de la région PACA ont été priés de rester chez eux après que sept agents hauts placés ont été infectés par le coronavirus. Le président de la Région, Renaud Muselier assure que la continuité de l'administration sera assurée.

C'est une première. À Marseille, les près de 2.000 personnels administratifs travaillant à la Région PACA ont été invités à rester à la maison. Alors que sept fonctionnaires ont été infectées par le coronavirus, le président de la Région, Renaud Muselier n'a voulu prendre aucun risque : les agents ont tous reçu un mail, mercredi soir, avec pour consigne de ne pas se rendre dans leurs bureaux.

Distribution de kits sanitaires

Jeudi matin, à l'entrée des cinq bâtiments de l'Hôtel de région, des agents de sécurité distribuaient des kits sanitaires contenant thermomètre, masque et une fiche de bilan à remplir quotidiennement. Des kits destinés avant tout aux fonctionnaires ayant eu un contact rapproché avec des personnes infectées.

Sept agents très haut placés sont porteurs du Covid-19. Alors que certains de leurs proches sont déjà confinés depuis plusieurs jours, leurs collègues sont, eux, destinés à effectuer du télétravail. Chef de service, Olivier est venu récupérer de quoi travailler, jeudi matin, avant de rentrer chez lui. "Je suis venu récupérer mon ordinateur, organiser les espaces pour la réception du courrier. Les consignes sont claires, on repart à la maison", dit-il, ajoutant ne pas céder à la psychose.

Assurer la continuité de l'administration

Le souci demeure néanmoins d'assurer la continuité de l'administration pour la surveillance des lycées, mais aussi en matière de transport comme l'explique le président de la région, Renaud Muselier. "Je suis bien entendu ici, président de Région, aux commandes pour faire en sorte qu'il n'y ait pas de carence, ni administratives, ni de décision", a-t-il rassuré.

Europe 1
Par Nathalie Chevance, édité par Pauline Rouquette