Comment participer au "grand débat national" ?

, modifié à
  • A
  • A
Les Français pourront contribuer sur le site du "grand débat" à partir du 21 janvier.
Les Français pourront contribuer sur le site du "grand débat" à partir du 21 janvier. © Capture d'écran @www.granddebat.fr
Partagez sur :
Le gouvernement a précisé lundi les modalités d’organisation du "grand débat". Les citoyens sont invités à participer via des réunions locales, ou encore sur une plateforme en ligne créée pour l’occasion.
EUROPE 1 VOUS ACCOMPAGNE

Les contours du "grand débat national" se précisent. Après plusieurs jours de flou, le gouvernement en a précisé lundi les modalités d’organisation, dans un communiqué envoyé lundi soir par Matignon. Les citoyens désireux de prendre part au "grand débat", qui se tiendra du 15 janvier au 15 mars, ont plusieurs possibilités : se rendre directement à une réunion organisée localement, ou encore envoyer des propositions sur le site internet du "grand débat", créé spécialement pour l’occasion.

INFO EUROPE 1 - La lettre d’Emmanuel Macron va être envoyée par courrier à tous les Français

Qui peut organiser un débat ?   

"Citoyens, élus et institutions, organisations à but lucratif ou non lucratif : le gouvernement souhaite que le plus grand nombre participe et organise des débats", écrit Matignon. En clair, des réunions pourront être organisées partout en France, et sous des formes multiples : débats dans les mairies, chez les habitants, sur les marchés ou lieux de travail. Le gouvernement invite également "les maires qui le souhaitent" à organiser ou faciliter l’organisation des débats.

Outre ces réunions locales, des "stands de proximité" seront installés dans des "lieux de passages du quotidien" (gares, lieux publics, etc.), incitant les citoyens à participer au "grand débat". Des "conférences citoyennes régionales" seront également organisées à partir du 1er mars, avec des Français tirés au sort, qui pourront eux aussi donner leur avis.

Enfin, les citoyens auront la possibilité de contribuer au débat à partir du 21 janvier sur le site, ou par courrier postal (Mission Grand Débat - 244 boulevard Saint-Germain, 750007 Paris). À noter qu’un numéro vert est également mis en place (0 800 97 11 11 en France Métropolitaine et 01 82 71 03 39 pour l’Outre-Mer).

Comment organiser un débat ?

Pour organiser un débat, il est nécessaire de l’enregistrer sur le site internet du "grand débat". Un "kit méthodologique", c’est-à-dire un mode d’emploi, sera mis à disposition sur le site du "grand débat". Chaque réunion débouchera sur un compte rendu, dont un modèle est fourni sur la plateforme en ligne.

Mais les modalités d’organisation restent floues. Quelles informations (date, heure, nombre de personnes attendues…) devront fournir les organisateurs ? Faudra-t-il déclarer la réunion à l’avance ? Le "kit méthodologique", qui doit être disponible le 15 janvier, est censé répondre à ces interrogations.

De quoi peut-on parler ?

Comme l’a écrit Emmanuel Macron dans sa lettre aux Français, le gouvernement compte baliser le "grand débat" sur quatre thèmes : la fiscalité et les dépenses publiques, l’organisation des services publics, la transition écologique et la démocratie et la citoyenneté. Des fiches de présentation de ces thèmes, avec des "éléments de contexte et des points de débat", seront disponibles sur le site du "grand débat" pour aider les organisateurs.