Bertrand Cantat : la justice se penche sur la mort de son ex-femme

, modifié à
  • A
  • A
© XAVIER LEOTY / AFP
Partagez sur :
L'avocate du dernier compagnon de Kristina Rady dénonce les violences physiques et les pressions psychologiques de l'ex-leader de Noir Désir.

Bertrand Cantat de nouveau devant les tribunaux ? La justice a rouvert l'enquête sur la mort de son ex-épouse, Krisztina Rady, qui s'est suicidée en janvier 2010, selon les informations du JDD. "Ce nouveau rebondissement est lié aux soupçons de comportement violent à l'encontre de sa femme", peut-on lire dans les colonnes de l'hebdomadaire.

Pressions psychologiques. L'avocate du dernier compagnon de Krisztina Rady, Yael Mellul, a dénoncé en janvier au parquet de Bordeaux le rôle qu'auraient joué les violences physiques et les pressions psychologiques de Bertrand Cantat dans son suicide. Pour l'avocate, des messages envoyés entre les membres du groupe Noir Désir laisseraient entendre qu'ils avaient conscience du danger encouru par Krisztina Rady, "alors qu'ils n'en ont pas fait état après sa mort", écrit le JDD

Dépôt d'une plainte. L'avocate a été entendue pendant plusieurs heures par les enquêteurs et elle a décidé de porter plainte pour "violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner". Chaque montée sur scène du chanteur est ponctuée de protestations. Avec cette avancée judiciaire, la prestation le 7 juin au Zénith de Paris ne devrait pas déroger à la règle. 

Europe 1
Par Dylan Gamba