"Balkany c'est une crapule, mais c'est un très bon maire" : à Levallois, le soutien des habitants ne faiblit pas

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Alors que la justice s’apprête ce vendredi à rendre son jugement sur le procès Balkany, les habitants de Levallois soutiennent plus que jamais leur maire et défendent activement son bilan.
REPORTAGE

Le maire de Levallois-Perret peut toujours compter sur le soutien de ses administrés. Chef de la mairie depuis 18 ans, il y avait déjà été réélu après sa condamnation de 1996. Cette fois, le parquet a requis quatre ans de prison avec mandat de dépôt contre Patrick Balkany, et deux ans contre son épouse. Et alors que la justice s’apprête ce vendredi à rendre son jugement sur le volet "fraude fiscale" du retentissant procès des époux Balkany qui s'est tenu au printemps, il n'est pas question pour les habitants de la ville de lâcher leur édile.  

"Ce sont des problèmes personnels, il a toujours tout fait pour la ville !", s'exclame Ghislaine, 68 ans, au micro d'Europe 1. "Nos enfants ont été pris en charge pour le sport et pour les centres de loisir. Il y a une belle piscine à laquelle je peux aller trois fois par semaine... La vie est très agréable à Levallois." Pour Michel, Patrick Balkany est un homme proche des habitants et surtout très sympathique. Il ne l'imagine pas une seconde derrière les barreaux. "Qu'il soit sanctionné financièrement, d'accord. Mais qu'il aille en prison... Ce serait horrible de le sanctionner de cette façon. Sa femme aussi, d'ailleurs", s'indigne-t-il. 

"Merci monsieur Balkany"

Plutôt que de discuter l'issue du procès Balkany, les habitants de Levallois préfèrent d'ailleurs vanter le bilan du couple. "Par rapport à il y a 50 ans, cette ville, c'est le jour et la nuit", affirme un retraité. Il est reconnaissant au maire de bénéficier d'une administration qu'il juge efficace et à l'écoute. "On a beaucoup activités sportives, culturelles... C'est une commune où nous sommes privilégiés. Alors merci monsieur Balkany !"

Raquette de tennis à l'épaule, un habitant résume "ce que tout le monde à Levallois pense tout bas" : "Balkany c'est une crapule, mais c'est un très bon maire." 

 

 

 

Europe 1
Par Pauline Jacot, édité par Laetitia Drevet