Bagarre entre Booba et Kaaris à Orly : ADP porte plainte contre 14 individus dont les rappeurs

, modifié à
  • A
  • A
Booba Kaaris
L'inimitié entre Booba et Kaaris dure depuis maintenant plusieurs années. © AFP / Montage Europe 1
Partagez sur :
Les deux rappeurs Booba et Kaaris s'étaient battus dans le hall 1 de l'aéroport d'Orly mercredi, entraînant sa fermeture pendant quelques heures.

Aéroport de Paris (ADP) a déposé plainte jeudi contre 14 individus impliqués dans la rixe intervenue mercredi à l'aéroport d'Orly, à laquelle les rappeurs Booba et Kaaris et leurs entourages ont participé, a annoncé une porte-parole à l'AFP.

"Trouble à l'ordre public". Les motifs de la plainte sont "trouble à l'ordre public" avec préjudice d'image et financier et "mise en danger de la vie d'autrui" car "la rixe a empêché la mise en place d'un périmètre de sécurité autour d'un bagage abandonné", a-t-elle précisé. Les deux rappeurs figurent parmi les personnes visées par cette plainte.

Booba et Kaaris, Élie Yaffa et Okou Armand Gnakouri de leurs vrais noms, se sont croisés mercredi en milieu d'après-midi à l'aéroport d'Orly. Ils se rendaient tous les deux à Barcelone pour des showcases distincts, au Palace pour Booba, au Shôko pour Kaaris. Les deux rappeurs se sont échangé coups de poings et coups de pieds au beau milieu des boutiques de duty-free, s'armant même de bouteilles de parfum. La bataille a fait deux blessés légers et Booba et Kaaris ont été placés en garde à vue avec douze de leurs proches (sept dans le clan du premier et cinq dans celui du second). Comme dans une cour d'école, les deux parties se renvoient la balle.