Alsace : nouvelles inscriptions antisémites sur une mairie

, modifié à
  • A
  • A
Les gendarmes ont découvert les inscriptions vendredi matin.
Les gendarmes ont découvert les inscriptions vendredi matin. © Capture d'écran Google Maps
Partagez sur :
Des "inscriptions à caractère antisémite et contre l'immigration, ainsi que de signes d'extrême droite" ont été découverts vendredi matin sur la mairie-école d'Ebermunster, dans le Bas-Rhin.

Des tags antisémites, contre l'immigration et prenant pour cible le préfet et les gendarmes, ont été découverts vendredi matin sur la mairie-école d'Ebersmunster, dans le Bas-Rhin, a appris l'AFP auprès de la gendarmerie, alors que les inscriptions de ce type se multiplient dans la région.

Préfet et gendarmes pris pour cible

Les inscriptions ont été découvertes vers 06h45 vendredi matin dans ce petit village alsacien, selon la gendarmerie de Sélestat, chargée de l'enquête avec le soutien du groupement de gendarmerie du Bas-Rhin, et confirmant une information du journal régional DNA. Il s'agit d'"inscriptions à caractère antisémite et contre l'immigration, ainsi que de signes d'extrême droite", a précisé le groupement de gendarmerie du Bas-Rhin, indiquant que le préfet et les gendarmes y étaient pris pour cible.

Recrudescence de dégradations à caractère antisémite

Les départements alsaciens du Bas-Rhin et du Haut-Rhin sont confrontés depuis quelques mois à une recrudescence de graffitis et dégradations à caractère antisémite et/ou raciste. Mi-avril, des tags racistes et antisémites avaient été découverts sur les murs de la mairie de Dieffenthal, dans le Bas-Rhin. Quelques jours plus tard, des croix gammées et des insultes avaient été taguées sur la façade de la maison d'une élue à Schiltigheim, près de Strasbourg.