A10 : des voies réservées au bus sur l'autoroute pour lutter contre les bouchons

  • A
  • A
© ROMAIN LAFABREGUE / AFP
Partagez sur :
Dans l'Essonne, une voie d'autoroute a été spécialement aménagée pour permettre aux autocars transportant des travailleurs vers Paris de circuler plus rapidement.

Sur l'A10, une voie express de 3,3 km, exclusivement réservée aux autocars, a été inaugurée samedi matin par Elisabeth Borne, la ministre chargée des Transports, et par Valérie Pécresse, la présidente du Conseil régional d'Île-de-France. L'objectif est de réduire les temps de transports pour les salariés habitant à plus de 40 km de leurs lieux de travail, souvent dans Paris intra-muros, et éviter ainsi les sempiternels bouchons.

Sur cette portion, une voie peinte en rouge a été rajoutée sur la gauche de l'autoroute. Elle permet de doubler les voitures dans les trois derniers kilomètres, toujours embouteillés avant d'arriver à la gare RER de Masssy, dans l'Essonne. Cet aménagement routier va permettre aux quelque 1.500 passagers qui utilisent chaque jour les autocars, de gagner huit précieuses minutes sur leurs temps de trajet. 

Comment cela fonctionne ? 

L'idée est de combiner les moyens de transports pour fluidifier le déplacement et le trafic, en invitant les automobilistes à laisser leurs véhicules pour emprunter des autocars. Deux grands parking ont été installés en pleine nature : un premier à Briis-sous-Forges, le second à Longvilliers. Les autocars relient Dourdan, Longvilliers à la gare RER de Massy, en passant par Briis-sous-Forges. Un bus part toutes les cinq minutes aux heures de pointe. L'abonnement coûte 75,2 euros, le même montant qu'un pass Navigo, dont au minimum 50 % est remboursé par l’employeur.

Europe 1
Par Aude Leroy