Vol de bijoux Chopard : un suspect écroué en Espagne

  • A
  • A
Un homme soupçonné d'être impliqué dans le vol de plus d'un million de dollars de bijoux Chopard, en plein festival de Cannes, a été arrêté en juin pour une affaire de vol à Palma de Majorque, aux Baléares, a-t-on appris dimanche de sources concordantes, confirmant une information du JDD.
Un homme soupçonné d'être impliqué dans le vol de plus d'un million de dollars de bijoux Chopard, en plein festival de Cannes, a été arrêté en juin pour une affaire de vol à Palma de Majorque, aux Baléares, a-t-on appris dimanche de sources concordantes, confirmant une information du JDD. © MAXPPP
Partagez sur :
Un homme soupçonné d'être impliqué dans le vol de plus d'un million de dollars de bijoux en plein festival de Cannes a été arrêté.

Un homme soupçonné d'être impliqué dans le vol de plus d'un million de dollars de bijoux Chopard, en plein festival de Cannes, a été arrêté en juin pour une affaire de vol à Palma de Majorque, aux Baléares, a-t-on appris dimanche de sources concordantes confirmant une information du Journal du dimanche. Le 21 juin, un franco-algérien de 40 ans, connu de la police pour de nombreux cas de vol, a été pris en flagrant délit dans un hôtel de luxe de l'île, à Cala Ratjada, et écroué dans la foulée, a indiqué la garde civile espagnole.

>> RETOUR SUR - un spectaculaire vol de bijoux Chopard

"Des rapprochements ont été effectués" avec les faits commis le 17 mai dans un hôtel Novotel de Cannes, a précisé une source proche de l'enquête, soulignant qu'"il n'avait pas été interpellé" à la demande de la police française. Les enquêteurs devraient aller interroger le suspect après le lancement d'une commission une commission rogatoire internationale. Il est apparemment "habitué à faire ce genre de choses", a-t-on ajouté de même source, tout en appelant à la prudence.

Deux hommes sont recherchés dans le cadre de l'enquête sur ce vol de bijoux, qui devaient être prêtés à des stars foulant le tapis rouge du festival de cinéma. Le coffre qui les renfermait aurait été descellé de l'armoire de la chambre puis emporté, selon une source policière.