Sondage : 74% pour une justice plus sévère

  • A
  • A
Partagez sur :

Une majorité de Français sont favorables à une justice plus sévère, affirme un sondage CSA réalisé pour l'Institut pour la justice (IPJ), association de défense des droits des victimes qui organise samedi à Paris un rassemblement auquel est attendu Nicolas Sarkozy.

90% des personnes interrogées se disent favorables au droit d'appel des victimes en matière pénale et à l'obligation pour les condamnés de purger au moins les trois quarts de leur peine de prison. 89% se disent favorables à la perpétuité réelle pour les crimes les plus graves et 72% soutiennent la construction de 30.000 places de prison supplémentaires.

74% estiment que les peines prononcées devraient être "plus sévères", 90% qu'elles devraient "davantage tenir compte des condamnations précédentes du coupable" et 91% qu'elles devraient "davantage tenir compte du dommage subi par la victime".

Cette enquête a été réalisée en ligne du 2 au 5 mars auprès d'un échantillon de 1.006 personnes (méthode des quotas). L'Institut pour la justice (IPJ), association qui s'affirme non partisane mais reconnaît plus d'écho à droite qu'à gauche, a invité les candidats à la présidentielle à un rassemblement samedi à la Maison de la Chimie.