Pollution : 14 usines fermées à Shanghai

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Quatorze des 17 usines de batteries au plomb de Shanghai ont été fermées pour être mises aux normes, suite à des tests révélant la contamination au plomb de 32 enfants, a annoncé vendredi le Bureau municipal de la protection environnementale.

Parmi ces usines se trouve une usine à capitaux américains du groupe Johnson Controls qui restera fermée jusqu'à la fin de l'année et pourrait être à l'origine de l'empoisonnement des enfants, selon le journal de langue anglaise Shanghai Daily. Johnson Controls, une société cotée à New York, a confirmé la fermeture mais rejette la responsabilité de la contamination des enfants.