Le père de Merah "affabule"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le père du "tueur au scooter" a bâti "une fable sur la mort de son fils" en déposant une plainte "fantaisiste" et "douteuse" pour meurtre contre la hiérarchie de la police, ont accusé jeudi les avocats d'une famille de victimes juives de Mohamed Merah.

"Le père de Mohamed Merah a décidé de construire une fable sur la mort de  son fils en instrumentalisant la justice au moyen d'une plainte qui est à ce jour fantaisiste et en tout cas, douteuse tant sur ses buts que sur ses fondements", ont estimé Mes Patrick Klugman et Ariel Goldmann. Ces avocats représentent la famille de Jonathan Sandler, assassiné avec ses deux enfants à l'école juive Ozar Hatorah de Toulouse le 19 mars. Une autre petite fille juive avait été assassinée ce jour-là, après trois parachutistes, tués les 11 et 15 mars à Toulouse et Montauban.

"Nous regrettons que ses avocats (ndlr: du père Merah) aient choisi de se répandre dans les médias plutôt que de verser les pièces qu'ils prétendent détenir", ont-ils ajouté. Mohamed Benalel Merah, le père du "tueur au scooter", a déposé plainte lundi pour "meurtre" contre la hiérarchie de la police ayant donné l'ordre de lancer l'assaut qui a tué son fils le 22 mars.