Brest : un chimiquier pollueur paie sa caution

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

L'armateur letton du Kaltene, un chimiquier soupçonné de pollution volontaire au large de la Bretagne, a payé mardi une caution de 500.000 euros fixée par le parquet de Brest.

Le chimiquier, battant pavillon des îles Marshall, avait été dérouté sur Brest le 6 mai après qu'un avion des Douanes eut repéré une nappe d'hydrocarbures de 4 km de long sur 100 m de large dans son sillage. Le bateau, qui est désormais théoriquement libre de reprendre la mer, ne quittera Brest qu'après des réparations que l'armateur letton a entrepris de faire dans un des bassins du port, a précisé le parquet.

Une audience au tribunal de grande instance de Brest, où seront convoqués l'armateur et le capitaine du navire, a été fixée au 1er décembre.