Loch Ness : des chercheurs vont réaliser une "photo" ADN de la faune du lac

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Une équipe de chercheurs a décidé de prélever l'ADN laissée dans l'eau du lac par les espèces qui y vivent pour les identifier et peut-être mettre fin à un mythe qui perdure depuis plus d'un millénaire.

Le monstre du Loch Ness existe-t-il ? Si le célèbre lac a de nombreuses fois été sondé pour trouver la trace de "Nessie", en vain, une équipe de scientifique a décidé d'utiliser une nouvelle technique, baptisée l'ADN environnementale, pour identifier toutes les espèces qui vivent dans le Loch Ness et peut-être mettre fin à un mythe qui dure depuis plus d'un millénaire. 

Classer la faune du Loch Ness grâce à l'ADN. Pendant quinze jours les chercheurs ont prélevé méticuleusement plus de 200 échantillons d'eau. A différents endroits et à différentes profondeurs. Ils ont passé au peigne fin le lac le plus mystérieux du monde. Tous ces petits flacons vont désormais être filtrés pour en extraire des fragments d'ADN laissés par les animaux qui se déplacent dans le lac. Les scientifiques auront ainsi, dans quelque temps, une "photo" complète et précise des profondeurs du Loch Ness. "Je ne crois pas spécialement au monstre du Loch Ness, mais j'ai envie de vérifier", dévoile Neil Gemmel, chercheur néo-zélandais qui a parcouru plus de 18.000 kilomètres pour piloter cette expérience en Écosse.

 

Plus d'un millier de personnes ont affirmé avoir vu le monstre. "Avec ces recherches, on ne connaîtra pas la taille des animaux du lac mais on pourra les classer en fonction de leur catégorie. Si certaines créatures ressemblent par exemple à des reptiles, grâce à leur ADN, on pourra le confirmer scientifiquement", détaille-t-il. Reptile marin, poisson géant ou simple illusion d'optique, les résultats de ces recherches apporteront une réponse aux théories les plus farfelues concernant l'existence de "Nessie". Depuis l'an 565, plus d'un millier de personnes ont affirmé avoir vu un monstre, à la surface du Loch Ness.

Europe 1
Par Marguerite Lefevbre, édité par Ugo Pascolo